Partager

L’ancien président de l’Iaaf, Lamine Diack, mis en examen à Paris (France) dans une affaire de corruption liée au dopage, «est connu pour être un homme de valeur», a déclaré, jeudi à Dakar, le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba.

«Comme tout Sénégalais, nous avons appris avec beaucoup de regret, beaucoup de tristesse, ce qui vient d’arriver à notre compatriote, l’éminente personnalité Lamine Diack, qui est un homme de valeur», a-t-il déclaré sur la Radio futurs médias (Rfm, privée).
Selon Matar Bâ, Lamine Diack a servi son pays et le monde à travers l’athlétisme, assurant que «tout le Peuple sénégalais lui est solidaire». «Nous faisons confiance à la justice qui va faire son travail, mais nous avons espoir que Lamine Diack sera totalement blanchi dans cette affaire», a-t-il dit, précisant que Lamine Diack «a été mis en accusation mais pas inculpé».
L’ancien président de l’Iaaf «est un homme de valeur qui a servi l’athlétisme mondial», un homme qui a la confiance de tous, selon le ministre des Sports. «Nous espérons que ses arguments seront béton et que cette page sera tournée», a déclaré Matar Bâ.
«C’est un homme qui force le respect et nous sommes convaincus que ce n’est pas aujourd’hui que ce respect sera entaché», a-t-il fait valoir, appelant à faire confiance à Lamine Diack «dans cette période difficile».
Il a rappelé que les autorités sénégalaises suivent «de très près» la situation de tout Sénégalais en difficulté, «pour qu’il lui soit apporté le soutien du Peuple et qu’il soit dans les meilleures conditions possibles dans cette procédure».
«Et si on fait confiance à notre compatriote, on ne peut pas être inquiet pour lui», a-t-il insisté, relevant que Lamine Diack «est une personnalité sur laquelle tout le monde compte».