Partager

Le capitaine des Lions du Sénégal, Lamine Sané, doit être repositionné au poste d’arrière droit en équipe nationale, en attendant une meilleure solution à ce poste, a suggéré Mbaye Badji, quart de finaliste de la CAN 2000 avec les Lions.

« Nous avions un vrai souci dans notre couloir droit et Lamine Sané peut être une solution intérimaire, au moins pour les deux matchs contre Madagascar », a déclaré à l’APS l’ancien milieu relayeur transformé en arrière droit en sélection nationale.


Evoluant à l’époque à Salé puis au Raja de Casablanca, deux clubs marocains, l’ancien milieu de terrain international reconverti technicien, a joué une bonne partie des éliminatoires et de la phase finale de la CAN 2000 au poste d’arrière droit.


« Je n’ai rien contre les joueurs évoluant à ce poste, mais ils créent de véritables soucis à leurs coéquipiers et au public », a indiqué l’ancien entraîneur de Yeggo et du DUC (Dakar université club), deux clubs de Ligue 2 sénégalaise.


Avec Aliou Cissé comme sélectionneur national, l’équipe nationale a joué avec Zargo Touré et Lamine Gassama au poste d’arrière droit.


Appelé lors deux derniers rassemblements des Lions, Issa Cissokho, qui joue au même poste dans son club de la Genoa (Italie), a été titularisé lors du Challenge Mandela en septembre dernier.


Quant à Lamine Sané, s’il a évolué au poste d’arrière droit en club et en sélection, il a longtemps délaissé ce couloir au profit de l’axe de la défense, aussi bien à Bordeaux qu’en équipe nationale.


Pour le match contre Madagascar, Aliou Cissé a convoqué Lamine Sané et les deux arrières droits de métier des Lions, à savoir Lamine Gassama (Lorient, France) et Issa Cissiokho (Genoa, Italie).