Partager

L’équipe locale du Sénégal doit être convaincue de ses capacités à aller chercher la qualification, samedi, lors de la manche retour du dernier tour qualificatif au prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN), en mettant la pression sur son adversaire dès les premières minutes, a analysé le technicien sénégalais Boucounta Diallo.

Les Lions locaux ont été battus (0-2) par la Guinée, samedi dernier, en match aller comptant pour le dernier tour qualificatif au Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2016, prévu au Rwanda.

‘’Les joueurs devaient arriver sur le terrain en étant convaincus qu’ils ont la capacité de renverser cette tendance’’, a expliqué l’entraîneur du Ndiambour de Louga (élite sénégalaise), qui a réussi la prouesse de qualifier les cadets contre ceux du Ghana en 2011, sensiblement dans les mêmes conditions.

Sous la conduite de Boucounta Cissé, le Sénégal avait éliminé le Ghana de la CAN des moins de 17 ans en 2011, en ayant perdu le match aller 0-2.

‘’Dans cette équipe du Sénégal, nous avions perdu la manche aller sur des faits de jeu, l’équipe ghanéenne ne nous était pas supérieure’’, s’est souvenu le technicien dans un entretien exclusif avec l’APS.

‘’Et c’est pourquoi, dès l’entame du match retour, nous leur avions mis la pression, ce qui avait semé le doute dans leur esprit’’, s’est rappelé le technicien expérimenté, selon lequel un début de match réussi ‘’ne veut pas dire forcément marquer un but’’.

‘’On peut réussir son entrée en matière dans une rencontre en faisant douter l’adversaire et en le poussant à reculer, à la défensive’’, a indiqué le technicien.

Mais en plus de cette entame réussie, le sélectionneur des Lions locaux, Moustapha Seck, doit insister sur les forces de son équipe pour appuyer sur les atouts pouvant lui permettre de revenir et de gagner la partie.

‘’Il ne s’agit pas seulement de convaincre psychologiquement les joueurs que c’est possible, il faut avoir les moyens humains qui vont mettre en pratique la stratégie pouvant venir à bout de l’adversaire’’, a averti le technicien chevronné.

Après avoir perdu (0-2) à l’aller, les coéquipiers de Diawando Diagne ont réussi à refaire leur retard au stade Demba Diop, avant de gagner aux tirs au but.

Le Sénégal recevra la Guinée ce samedi à partir de 17h au stade Demba Diop.