Partager

Sauf changement, l’équipe du Sénégal quittera Paris le mardi 10 novembre pour se rendre à Antananarivo où il en découdra avec Madagascar, en match aller des préliminaires du Mondial 2018

Après sa dernière rencontre avec le sélectionneur national, la Fédération a saisi la tutelle pour que celleci prenne à bras le corps le déplacement du sénégal à Antananarivo. à cet effet, le ministère des sports est en train d’étudier le périple qui attend les lions. Ainsi, à la Zone B, l’idée d’affréter un vol spécial pour acheminer Aliou cissé et sa bande n’est pas à l’ordre du jour sauf si la présidence de la république met à la disposition de l’équipe l’avion de commandement La Pointe Sarène. Mais si ce vœux ne peut être exaucé, la délégation sénégalaise risque de rallier Antananarivo en deux vagues. la première quitterait alors Paris pour la capitale malgache par vol commercial tandis que la seconde composée d’officiels, du staff médical et l’intendance partirait de dakar via johannesburg. les lions voyageraient ainsi en Business class afin qu’ils ne subissent pas les contrecoups du long périple.

D’ailleurs, lamine diatta, le coordonnateur de la Tanière, aurait fini de faire les réservations de billets d’avion afin que les joueurs ne connaissent pas de problème lié à un manque de coordination. Celleci sera soumise à l’appréciation de la tutelle. Aliou cissé, qui a souhaité arrivé un peu tôt dans la capitale malgache, est obligé de faire avec car certains joueurs n’arriveront dans la Tanière que lundi soir.

Face à cette situation, une réunion de la commission mixte est prévue dans la semaine afin que les voix soient harmonisées et que l’équipe se déplace dans des conditions optimales de performance. c’est à l’issue de cette rencontre qu’une décision sera arrêtée.

Toutefois, l’équipe du sénégal qui regagnera dakar au lendemain de la rencontre passera par johannesburg.