Partager

Moustapha Seck et ses poulains sont aux abois. Dans une parfaite dynamique de victoire, les « Lions » locaux se sont inclinés à la surprise générale devant la Guinée 2 à 0. Rien n’est encore garanti mais le voyage du Syli National local à Dakar avec deux buts en poche s’annonce intéressant.

Vite fait, bien fait. Le Syli National Local a fait l’essentiel en 19 minutes en s’imposant 2 à 0 en match aller du dernier tour des éliminatoires du Chan 2016.  En effet, selon le site de la Caf, les « Lions » locaux du Sénégal ont encaissé un but très matinal sur une action d’école qui amène l’ouverture du score: Jean Mouste, côté gauche, décale Aboubacar Mouctar Sylla qui prend de vitesse la défense adverse en retard dans son repositionnement  pour l’ouverture matinale du score à la 5ème minute. Quinze minutes, plus tard, Aboubacar Sylla, servi dans l’entrejeu,  inscrit un second but de toute beauté (19ème). Le score en restera là. Les Sénégalais ont tenté de répliquer mais en vain. Des vagues offensives qui n’ont mené à rien. Les « Lions » par Adama Mbengué et Jean Remi Bocandé  ont souvent percuté dans le vide. En cause, Abdoul Aziz Keïta le gardien guinéen était impérial dans sa cage. Côté guinéen, seulement un contre d’Aboubacar Sylla ponctué d’un tir repoussé en corner (65’) et une tête de Boniface Haba, servi par Daouda Camara à se mettre sous la dent pendant  la seconde période.

Dans une déclaration au site de la Caf, le sélectionneur des « Lions », Moustapha Seck, admet que le but matinal n’a peut-être pas aidé les siens. « On prend un but d’entrée qui ne facilite pas les choses et un second dans le quart-heure suivant ».  Kanfory Lappé Bangoura estime qu’il aurait fallu marquer encore. « Parce qu’avec un ou deux autres buts, cela aurait été presque fait. Satisfait néanmoins de la victoire », ajoutait le technicien guinéen fier d’avoir tout de même pu obtenir un succès encourageant. « On méritait mieux. La consigne était de rester dans le jeu malgré tout et je suis satisfait car on a montré collectivement un bon timing », déclare Kanfory.

La victoire était devenue sa raison d’être, mais désormais l’équipe nationale locale du Sénégal flirte l’élimination du Championnat d’Afrique des Nations (Chan). Les « Lions » imputés de trois joueurs cadres (partis en test en Europe) ont baissé la garde face à une équipe de la Guinée, très réaliste.

Rien n’est encore garanti mais le voyage du Syli National à Dakar le week-end prochain avec deux buts en poche s’annonce palpitant.