Partager

La situation de Papy Milson Djilobodji à Chelsea annonce-t-elle une saison galère ? C’est en tout cas la question qui semble se dessiner pour l’international sénégalais quelque mois après son départ de Fc Nantes. «Djilobodji, ce n’était pas mon choix ! Ces mots sortis de la bouche de José Mourinho lors d’une conférence de presse il y a un mois expliquent à eux seuls, la situation de l’ex-Nantais à Chelsea », souligne  le site butfootballclub que nous  avons visité hier, lundi 19 octobre. A cet aveu de l’entraîneur des Blues, il faudra y ajouter le temps de jeu quasiment nul que le défenseur sénégalais a jusque-ici bénéficié au sein de l’équipe anglaise.

« Bien que son équipe soit en souffrance, le technicien portugais possède un tel effectif qu’il n’a toujours pas donné sa chance au défenseur sénégalais en Premier League.

La seule apparition sous le maillot des “Blues” de Djilobodji s’est déroulée à la toute fin d’un match de Coupe de la League face à Walsall (4-1). Trente petites secondes, juste histoire de dire que Papy Djilobodji est bel et bien un joueur de Chelsea ! Car même lorsqu’on se plonge dans la liste des joueurs inscrits pour la Ligue des champions, le nom de l’ancien Nantais demeure introuvable », fait remarquer le site français avant de conclure : « c’est donc une saison galère qui s’annonce pour le transfert le plus surprenant de l’été… ».

Le site français, à l’opposé de Djilobodji, releve que l’ex-Nantais Issa Cissoko aura  réussi son adaptation  au sein de son nouveau club en Italie.