Partager

Un mois après avoir honoré sa première sélection chez les A avec le Sénégal, l’attaquant Pape Sané ambitionne de devenir le titulaire au poste chez les Lions.

Il a honoré sa première cape en septembre dernier contre les Bafana-Bafana. Et Pape Sané rêve vraiment très grand. ‘’Après le match contre l’Afrique du Sud, on a discuté (avec le sélectionneur Aliou Cissé). Il était content de moi, il m’a fait comprendre que j’étais jeune, qu’il fallait que je sois patient, que je continue à bosser. Incha’Allah, un jour, je serai l’attaquant numéro un de la sélection nationale. J’en ai la capacité, je n’en doute pas. À moi de faire mes preuves’’, a dit le buteur de Bourg-en-Bresse (Ligue 2, France)  dans France Football.

Oui, il doit travailler et prouver. Car apparemment, ses débuts ne semblent pas convaincre Aliou Cissé. Le patron de la Tanière ne l’a pas convoqué pour le match amical de mardi dernier contre l’Algérie (défaite du Sénégal à Alger 1-0). Déçu ? ‘’Pas du tout, je ne l’ai pas mal pris. Je n’ai pas été retenu, c’est comme ça. C’est une raison de plus pour redoubler d’efforts et être sélectionné lors du prochain rassemblement. C’est à moi de montrer au coach qu’il peut compter sur moi dans un avenir proche. Et puis, le fait de m’avoir convoqué en septembre, c’était déjà un grand moment. Je ne m’y attendais vraiment pas. Pour moi, c’est un honneur de défendre les couleurs de la nation. J’espère y retourner, évidemment’’, affirme-t-il.

Aujourd’hui, la concurrence est rude en attaque avec  Diafra Sakho, Papiss Cissé, Mame Biram Diouf, Sadio Mané… ‘’Tous ces noms que tu viens de citer, c’est du lourd ! Moi je suis qu’à Bourg en Bresse, en Ligue 2. Eux, ils jouent dans de grands championnats, en Angleterre, ce sont de grandes équipes : West Ham et Newcastle. Chaque week-end, je les regarde à la télé, ça donne envie. Je me suis entraîné avec eux en sélection, je sais que si je continue à travailler, je vais arriver à leur niveau’’, assure-t-il.

‘’Drogba m’inspire’’

L’ancien joueur du Jaraaf de Dakar et du Casa Sport de Ziguinchor est en haut du classement des buteurs de Ligue 2 française. Il est seulement devancé par un autre Sénégalais. Mais l’ancien joueur de Niort ne s’y focalise pas tellement : ‘’Franchement, je ne fais pas attention à Diédhiou, ni à ses buts, même si c’est un compatriote. Je pense à moi et à mon club seulement. On verra en fin de saison si j’arrive à le rattraper. Pour le moment, ce n’est pas le plus important. Je veux juste bosser et progresser, c’est tout. Chacun fait son staff de son côté. On fera les comptes en mai prochain.’’ Il veut travailler pour devenir un grand, comme l’ancien capitaine de Côte d’Ivoire.

‘’Mon idole : Didier Drogba. J’adore aussi Edinson Cavani et Cristiano Ronaldo. Mais pour moi, le summum, c’est Drogba. Déjà, j’adore l’homme. C’est un mec humble qui aime bosser dans son coin sans faire de bruit. Et puis j’apprécie aussi sa manière d’être sur le terrain, son comportement, c’est un joueur vraiment classe. Sans oublier l’essentiel devant les buts, c’est une machine, un vrai buteur. Il a une personnalité marquante, c’est un tout en fait. En plus, il n’oublie pas ses valeurs, il sait d’où il vient. Je suis fan’’, avoue-t-il clairement.