Partager
Amara traore

La rencontre Guinée-Sénégal, prévue samedi pour le compte de la manche aller du dernier tour qualificatif au CHAN 2016, se présente comme une opposition de styles entre « un football guinéen très fort sur le plan technique » et une formation sénégalaise « bien en place » tactiquement, a analysé l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré. 

« De prime abord, on peut évoquer une opposition de style entre un football guinéen très fort sur le plan technique et une équipe sénégalaise très bien organisée sur le plan tactique et qui peut se prévaloir d’autres arguments », a expliqué le technicien sénégalais, qui a dirigé deux clubs guinéens, l’AS Kaloum et le Horoya AC de Conakry.

« Tapha (Seck) et Lappé Bangoura (Guinée) sont des techniciens chevronnés qui font tous les deux du bon travail », a indiqué le technicien sénégalais dans un entretien avec l’APS, disant s’attendre à « un duel très disputé ».

 « Ce sera aussi un derby zonal qui doit se disputer dans le fair-play », a évoqué le technicien natif de Saint-Louis qui, après avoir qualifié le Sénégal à la CAN 2012, a eu une expérience de deux saisons en Guinée. Il y a réussi un bon parcours avec le Horoya AC de Conakyr en Ligue africaine des champions en 2014.

Outre l’opposition de style, Amara Traoré a évoqué la gestion de la coupure hivernale qui entre en jeu, en faisant observer que les matchs amicaux et les regroupements « ne remplacent pas le rythme de la compétition ».

 Les championnats des deux pays ont fait relâche même si la Guinée a terminé un plus tard que le Sénégal, avec une finale de coupe nationale remportée par l’AS Kaloum aux dépens du Horoya.

 « D’ailleurs, la plupart des joueurs de la sélection locale proviennent de ces deux clubs qui jouent les premiers rôles dans le championnat guinéen d’élite », a indiqué l’ancien attaquant de Gueugnon (France), vainqueur de la coupe de la Ligue en France en 2000 avec cette équipe.

 Le Horoya AC a remporté le titre de champion avec le portier international, Khadim Ndiaye dans les buts.

 Le match Guinée-Sénégal est prévu samedi à partir de 17h au stade Modibo Keïta de Bamako. La Guinée reçoit au Mali du fait de la suspension de ses stades à cause de l’épidémie Ebola.