Partager
L’équipe nationale locale doit se qualifier pour le Championnat d’Afrique des nations ( CHAN ) 2016, en vue de continuer à inscrire le football national dans une ’’dynamique positive’’, a indiqué Saër Seck, président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).
« L’équipe nationale locale doit s’inscrire dans la dynamique positive qui caractérise le football national depuis le début de l’année, avec la finale du CHAN des moins de 20 ans, la Coupe du monde de la catégorie et la médaille d’or des Jeux africains », a énuméré le président de la Ligue professionnelle, dans un entretien avec l’APS.


Finaliste du CHAN U20, le Sénégal a joué la demi-finale de la Coupe du monde de la catégorie, avant de remporter avec les moins de 23 ans la médaille d’or des Jeux africains à Brazzaville (Congo).


Interpellé sur le match Guinée-Sénégal, prévu samedi dans le cadre de la manche aller du dernier tour qualificatif au prochain CHAN, ​le président de la Ligue professionnelle dit nourrir « de grands espoirs ».


« Cette compétition est un étalonnage du football local et avec le potentiel, le niveau d’organisation et le talent de nos joueurs, j’ai beaucoup d’espoir de voir le Sénégal réussir un bon résultat ce samedi », a-t-il expliqué.

Saër Seck dit par ailleurs ressentir « beaucoup de frustration » concernant les compétitions de clubs, ce qui fait que le Sénégal a l’occasion de se « rattraper à travers cette compétition pour démontrer que notre championnat compte désormais sur l’échiquier continental ».


« Moi en tout cas, j’envisage cette double confrontation contre la Guinée de manière sereine », a dit le président Saër Seck.