Aliou Cissé, le sélectionneur national du Sénégal, s’est montré satisfait du contenu du match perdu (0-1) face à l’Algérie, tout en regrettant les occasions ratées.

“Je trouve que le contenu n’a pas été mal”, a réagi Cissé. Mais il souligne que “créer des occasions ne suffit pas, car les matchs se jouent pour être gagnés”.

Selon le technicien sénégalais, il manquait de l’”efficacité” aux Lions lors de ce match.

“Je suis quand même satisfait de mes garçons pour ce qu’ils ont pu faire pendant 80 minutes, avant le but. Il n’y a pas de raison de secouer le cocotier”, a-t-il dit à la presse à la fin de la rencontre.

Du côté algérien, Christian Gourcuff a salué la “belle réaction d’orgueil” de ses joueurs contre le Sénégal, après la défaite concédée (1-2) devant la Guinée.

“Il ne faut pas oublier que la moitié de l’équipe n’a pas joué ces deux matchs [amicaux]” contre la Guinée et le Sénégal, a signalé le technicien français souvent pris à partie par la presse et les supporters algériens.

“J’estime qu’on aurait été meilleurs si j’avais eu en ma possession l’ensemble des joueurs. L’absence des Halliche, Mandi, Ghoulam, Zeffane, Bentaleb et d’autres joueurs a énormément pesé sur le rendement de l’équipe. J’espère pouvoir les récupérer pour le match face à la Tanzanie, car ce sont des éléments très importants”, a expliqué Gourcuff, qui obtient sa deuxième victoire sur le Sénégal.

Avant le succès de mardi en match amical, avec Gourcuff sur son banc, l’Algérie avait dominé le Sénégal, 2-0, à la CAN 2015.