Partager
La FSF ne fait pas de fixation sur un match

Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor parle d’une tendance victorieuse dans les sports collectifs et invite les dirigeants à maintenir cette dynamique sur le long terme.

’’Comme tous les Sénégalais, nous avons accueilli avec plaisir cette victoire’’ des Lionnes à l’Afrobasket, a dit le président de la FSF qui estime que ce succès intègre ’’une dynamique victorieuse remarquable’’ dans les sportifs collectifs.


Avant ce sacre des Lionnes, il y a eu la médaille de bronze du handball aux Jeux africains et l’or des moins de 23 ans, a-t-il rappelé l’ancien président de la section de basket de l’US Gorée, invitant les dirigeants à inscrire dans la durée ces performances.


’’Je pense que les Lions du basket ont manqué de chance lors de l’Afrobasket masculin’’, a-t-il dit ajoutant que l’année 2015 a été une belle moisson pour le sport sénégalais en général.


’’C’est une nouvelle dynamique de la haute compétition’’, a-t-il relevé soulignant qu’il faut s’inscrire dans la durée.


Pour Me Senghor, cela doit passer par une meilleure organisation, une meilleure dotation en infrastructures, l’implication des annonceurs et l’investissement de beaucoup plus de moyens.

Il a aussi plaidé pour l’érection d’infrastructures sportives modernes.


Recevant les Lionnes du basket dimanche, le chef de l’Etat a annoncé l’inscription d’une ligne budgétaire en 2016 pour l’érection d’une salle de basket digne du niveau de la discipline.