Partager

Le Sénégal a sorti cet aprés midi en demi-finale des Jeux Africains 2015 le Congo, pays organisateur du tournoi (3-1). Les Lions Olympiques atteignent ainsi pour la premiére fois de leur histoire la finale de cette compétition.

Pour Boubacar Cissokho, les Olympiques veulent écrire l’histoire en remportant cette finale. « Nous avons disputé âprement cette rencontre. Il y avait beaucoup d’engagement de part et d’autre. Mais on a fini par remporter le match. » De retour des vestiaires, l’équipe du Sénégal a baissé d’un cran et a encaissé un but qui les amis en doute. Selon Cissokho, cette baisse de régime est en grande partie du au soutien du public envers le Congo. « Il y’avait la pression du public en début de seconde période. Pour la majeur partie d’entre nous, c’est la premiére fois qu’on joue devant autant de spectateurs. Mais nous avons répondu présent et nous avons rien lâché. » laisse entendre le pensionnaire de la Suneor de Diourbel à Galsenfoot.com. Avant d’ajouter: « Le travail reste encore dans la mesure où nous voulons marquer l’histoire du football sénégalais en remportant ce trophée. Nous devons continuer sur cette dynamique.«