Ibrahima Wadji  » pas obsédé » par un transfert

Ibrahima Wadji  » pas obsédé » par un transfert

Partager

L’attaquant international de Mbour Petite Côte (élite sénégalaise), Ibrahima Wadji, de retour de tests en Europe, dit ne pas être ’’obsédé’’ par un transfert cette saison dans des championnats plus relevés.

‘’C’est vrai que je veux découvrir d’autres cieux, je suis très ambitieux mais ça se fera quand Dieu le décidera’’, a-t-il expliqué, dans un entretien exclusif avec l’APS.

De retour après des tests en France et en Suisse, . le jeune footballeur indique qu’il va se remettre au travail pour repartir du bon pied.

’’Je suis revenu pour poursuivre le travail, j’ai confiance en moi et en mes qualités’’, a expliqué l’attaquant excentré, un des meilleurs footballeurs sénégalais lors du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des moins de 20 ans.

Wadji avait annoncé partout, à la fin du CHAN quand il a été désigné dans l’équipe type du tournoi, qu’il se voulait positif quant à la suite de sa carrière sportive.

‘’Je suis très heureux pour mes anciens coéquipiers qui méritent largement ce qui leur arrive’’, a-t-il dit.

En plus de Mamadou Loum Ndiaye, ancien de l’US Ouakam qui a signé à Braga (Portugal), son coéquipier à Mbour Petite Côte, Sidy Sarr qui a pris part ce mercredi au match amical international joué contre l’équipe locale de Mauritanie, a signé en faveur de Charleroi (Belgique).

‘’C’est très bien pour eux et je suis sincèrement fier de leur parcours’’, a-t-il indiqué.

‘’D’ailleurs, je remercie tous les entraîneurs qui m’ont aidé à progresser’’, a-t-il expliqué, à la fin d’un match amical perdu (1-2) contre la sélection locale de Mauritanie sur les installations de l’institut Diambars.

‘’La saison a été intéressante à tous points de vue pour moi et j’ai eu la chance de prendre part à deux grandes compétitions (CHAN et Coupe du monde’’, a-t-il rappelé.

‘’J’ai progressé dans le jeu. Mais je dois encore m’améliorer dans la finition’’, a-t-il ajouté.

1 COMMENT

  1. Senegal moytou lene sene bopp. Mauritanie moungui gni beuss rek temps yi. Il ne reste que l’equipe A. Foumouniou fek bess niou. Cela veut dire que le niveau local de la Mauritanie est plus élevé que celui du Senegal. Il ne faudra pas crier au scandale le jour ou elle nous eliminera en competition officielle. wassalam.

Comments are closed.