Partager
sadio mane triplé

Le jeune Sadio Mané pouvait évoluer en ce moment chez les mancuniens, mais ce dernie a préféré rester à Southampton où il fait partie des cadres.

Parmi les cadors africains qui font la joie des supporters anglais tous les week-ends, on pourra encore compter sur le Sénégalais Sadio Mané, qui évolue à Southampton. Pour cette nouvelle saison, l’ancien pensionnaire du FC Metz en France, 23 ans, pourrait se hisser tout en haut de l’affiche, comme par exemple l’Ivoirien Yaya Touré.

Tout le monde se souvient de son triplé le plus rapide de l’histoire de la Premier League. La saison dernière, face à Aston Villa, Sadio Mané avait dégainé lors de la première période tel un Lucky Luke des temps modernes. Le milieu de terrain de Southampton avait inscrit son coup du chapeau, ou hat-trick en anglais, en seulement 2 minutes et 56 secondes. Il améliorait le record précédent de Robbie Fowler à Liverpool, qui avait eu besoin de 4 minutes et 33 secondes en 1994.

Comme ses compatriotes Papiss Cissé et Diafra Sakho

L’international sénégalais est désormais très attendu. Ses 10 buts en 32 matchs avec les Saints lui ont permis d’être l’une des révélations de la saison 2014-2015. Aujourd’hui, le monde du football devrait le suivre à la trace et les richissimes clubs anglais comme Manchester United qui s’est déjà signalé ou Chelsea pourraient lui faire des ponts d’or s’il reste sur la même lancée. Véritable poison pour les défenses adverses, ses dribbles, sa percussion, sa vitesse, et sa justesse technique devraient faire de Mané un joueur incontournable dans les prochaines années.

Le jeune homme a été formé à l’AS Génération au Sénégal, un centre de préformation affilié au FC Metz en France. Tout comme Diafra Sakho qui brille aussi désormais dans le championnat anglais avec West Ham et Papiss Cissé qui fait les beaux jours de Newcastle, Mané a suivi le même début de parcours.

Arrivé en France, Sadio Mané connaît à Metz une première difficulté avec une pubalgie qui le contraint à jouer en CFA alors qu’il devait évoluer en Ligue 2. Mais les choses rentrent dans l’ordre et il revient très vite dans la deuxième division française et fait même un très bon tournoi olympique à Londres en 2012 avec le Sénégal. Si aucun club de Ligue 1 ne semble décidé à enrôler Sadio Mané alors que Metz est descendu en National, c’est finalement le Red Bull Salzbourg, qui s’offre ce futur talent pour quatre millions d’euros. Ironie du sort, Papiss Cissé et Diafra Sakho n’attiraient pas non plus les clubs français après leur passage à Metz…

Southampton flaire le bon coup

Ce club intermédiaire du championnat autrichien est une aubaine pour le Lion de Téranga qui se fait largement remarquer. En deux saisons, il joue 87 matches, marque 45 buts, et peut se targuer d’avoir inscrit un certain nombre de triplés. Lors du dernier jour du mercato 2014, Southampton met 16,5 millions d’euros sur la table pour se payer le nouveau génie sénégalais.

Avant la Coupe d’Afrique des nations 2015 en Guinée équatoriale, Sadio Mané avait été blessé lors d’un match contre Arsenal. Il devait dire adieu à la CAN mais avait finalement fait le voyage et jouer deux rencontres (contre l’Algérie et l’Afrique du Sud). Le Français Alain Giresse, alors sélectionneur des Lions de la Téranga, avait décidé coûte que coûte de conserver Sadio Mané dans son groupe contre l’avis de Southampton. Le jeune garçon est devenu important tant sur le continent africain, qu’en Europe, la preuve ce samedi dernier lors du match Namibie-Sénégal il a marqué un magnifique but en début de la deuxième mi-temps.