Partager

La Fédération namibienne de football (Nfa) serait sur le point de soumettre, aujourd’hui, une réserve au niveau de la Confédération africaine de football (Caf), sur « l’admissibilité » de deux des joueurs du Sénégal qui étaient dans la liste des 18 joueurs. D’après une source namibienne, il s’agit d’Henri Saivet et Issa Cissokho qui auraient présenté des passeports français. « Avant le match à la Sam Nujoma Stadium, le capitaine namibien Ronald Ketjijere et son homologue Sénégal Cheikhou Kouyaté, avec l’arbitre du match, ont signé et enregistré une protestation avec les officiels de match contre deux joueurs sénégalais : Henri Saivet, titulaire, et Issa Cissokho, qui a commencé sur le banc », poursuit la source. Et d’après le président Nfa Frans Mbidi, les deux joueurs ont joué le match sous protêt. « Les joueurs sont venus dans le pays avec des passeports français, ce qui indique qu’ils sont des ressortissants français. Mais avant le match, quand nous avons demandé leurs passeports, on nous a dit qu’ils ne disposent pas de passeports et c’est la raison pour laquelle (ils ont) joué sous protêt selon les règlements de la Coupe d’Afrique des nations « , a-t-il dit. Mbidi ajoute que toutes les procédures ont été suivies en la matière et ils vont présenter la protestation aujourd’hui, puis attendre une réponse de la Caf sur la question.

Dans tous les cas, Victor Ciss, le secrétaire administratif de la Fsf, souligne que si le cas est avéré, « les joueurs concernés doivent se faire photographier avec les arbitres, selon les textes ». Par ailleurs, le secrétaire administratif de la Fsf rassure que Kalidou Koulibaly, le dernier à intégrer la Tanière, est bien qualifié. « La Fifa nous a confirmé sa qualification avant le match et nous avons aussitôt envoyé le document au président Augustin Senghor à la veille de le rencontre », rassure d’un ton ferme, Victor Ciss.