Partager

Une semaine après la publication de la liste des Lions qui feront face à la Namibie, Victor Bindia a commenté son absence dans le groupe. Le latéral droit de Sanderfjord (Norvège) s’est dit un peu déçu de sa non sélection, mais il promet de tout faire retrouver la Tanière

Victor Bindia a manifesté sa déception de n’avoir pas été retenu par Aliou Cissé dans la liste des 23 joueurs sélectionnés pour le match contre la Namibie prévu le 5 Septembre à Windhoek comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2017. «Pour dire vrai, je suis un peu déçu de ne pas être en sélection. Mais je l’ai pris de façon positive, car c’est le coach qui décide. S’il ne me prend pas c’est qu’il a ses raisons, je l’accepte», a déclaré le défenseur du club norvégien de Sandefjord. Malgré sa déception, Victor Demba Bindia estime que cette absence va l’obliger à faire beaucoup plus d’efforts pour la suite. «C’est à moi de me battre pour y être la prochaine fois. Moi, je suis un soldat du peuple, donc je suis toujours prêt à défendre les couleurs de l’équipe nationale afin de remporter quelque chose avec le Sénégal», ajoute l’ancien défenseur du Casa-Sports. Pour la prochaine rencontre entre le Sénégal et la Namibie, Victor Bindia a invité ses partenaires de la Tanière à prendre au sérieux les «braves warriors» afin de décrocher la victoire. «Le match ne sera pas facile, car il n’y a plus de petite équipe. Donc, il faut les respecter et avec nos qualités, on pourra faire un bon résultat», affirme Bindia.

«UN DEPART EST POSSIBLE, MAIS…»

Cette page fermée, le latéral droit des Lions du Sénégal en ouvre une autre et c’est pour parler de son club de Sandefjord actuellement lanterne rouge du championnat norvégien. Car après 20 journées de championnat, Sandefjord est bon dernier. Malgré tout, Victor Bindian pense toujours que le maintien est possible. « On est dernier, mais on s’accroche. Il reste 10 journées. A mon avis, il y a de la place pour redresser la barre afin de maintenir le club dans l’élite», dit-il avant de poursuivre : «si nous sommes dans cette situation, c’est parce qu’on a mal entamé le championnat et le doute s’est installé dans le groupe. Mais on croit toujours au maintien». A la question de savoir si un depart est possible avant la fin du mercato estival, Victor Bindia qui rêve de joueur à Manchester United soutient que tout est possible. «J’ai des touches et c’est mon staff qui s’en occupe, moi je me concentre sur mon club pour l’aider à sortir de cette situation», conclut-il.