PARTAGER
Papy Mison Djilobodji, défenseur des Lions

Le transfert de Papy Djilobodji intéresse aussi bien le FC Nantes que l’US Sénart-Moissy. Le club de CFA 2 doit toucher des ristournes sur la vente du défenseur des Canaris. Le joueur sénégalais devrait s’engager avec Trabzonspor pour un montant d’au moins 2,3 millions d’euros.

Comment Moissy va bénéficier du transfert

Papy Djilobodji est tout proche d’un transfert à Trabzonspor. Et Sénart Moissy, le club de la région parisienne qui a cédé le défenseur au FC Nantes en 2009 espère que l’affaire va se conclure rapidement. Le club de 5e division doit en effet toucher 10% de plus-value, sur le transfert du défenseur central du FC Nantes, grâce à un accord avec les Canaris, à en croire 20 Minutes.

Moissy devrait récupérer au moins 200 000 euros, si le président nantais Waldemar Kita accepte de laisser partir Djilobodji à Trabzonspor qui a fait une offre de 2,3 millions d’euros. Dans l’attente, Tristan Genêt, le directeur administratif du club amateur a déjà listé ses dépenses. « Il compte rembourser un intermédiaire et investir dans du matériel pour former des éducateurs », apprend-on.