Partager

A l’image de la série de départs notée ces derniers temps, Diambars cherche à trouver des points de chute à ses cadres qui sont au centre depuis plusieurs années.

Diambars continue son opération de désengorgement. Mardi, Ousseynou Boye a paraphé un contrat de 3 ans avec Mjøndalen IF, en Première division norvégienne (Tippeligaen). Dans la semaine, Abdou Mbacké Thiam et Serge Gomis sont partis aux États-Unis, alors qu’Arfang Daffé est à Lens (voir encadré). Auparavant, c’est Ousseynou Ndiaye qui avait filé en Slovénie. Et du côté de Saly, on signale que d’autres pensionnaires qui sont au centre depuis une dizaine d’années pourraient partir. En haut de la liste, figurent les noms du gardien de but Ousmane Mané, des défenseurs Khassim Soumaré, Seydina Keïta et Mouhamed Cissé (Momo), des milieux Salim Ndao et Ousseynou Thioune. «Ce sont des joueurs qui, on l’espère, auront quelque chose d’ici la reprise du championnat», affirme Boubacar Gadiaga.

Les cinq dossiers prioritaires

Car, affirme l’entraîneur du club de Saly, «c’est une priorité pour que ces cinq (Mané, Khassim, Keïta, Momo, Salim et Thioune) trouvent un club, informe Gadiaga. «Tout le monde y travaille et on espère réussir à trouver quelque chose pour eux», poursuit-il. Et de confier : «S’ils nous quittent, ce serait une excellente nouvelle. Ce serait la cerise sur le gâteau. Le mercato n’est pas encore fini et on travaille dessus pour que ceux qui nous restent, les cadres, puissent partir. On souhaite que cette génération puisse trouver preneurs à l’étranger. On espère qu’ils trouveront quelque chose. C’est toujours bien d’avoir des joueurs qui progressent. Pour les joueurs, c’est bénéfique de quitter le Sénégal et partir dans un championnat beaucoup plus relevé. C’est le but de Diambars qui est un projet à but social. Ça permet aux garçons d’aider leurs familles. Cela permet aux jeunes de pouvoir rebondir et aller plus haut. C’est une fierté et un honneur pour le centre.»

Une relève assurée

Et malgré cette vague de départs, la relève est assurée à Diambars, «parce qu’on a potentiellement des jeunes qui peuvent les remplacer parfaitement», assure Gadiaga qui se réjouit que le centre ait «une relève avec des jeunes qui sont capables de tenir la dragée haute». C’est donc une évidence, Diambars pourrait évoluer avec une nouvelle génération la saison prochaine en Ligue 1. Et au sein du centre de formation, on n’hésite pas à dire que les nouveaux constituent l’une des promotions les plus talentueuses de Diambars.

Arfang Daffé à Lens

Arfang Daffé est annoncé du côté à Lens (L2 France). Le milieu excentré de 24 ans effectue, depuis quelques jours, des tests chez les «Sang et Or». Ce n’est pas la première expérience européenne du numéro 7 de Diambars qui avait fait une pige à l’Atlético Madrid (Espagne) il y a quelques années.

Abdou Mbacké Thiam et Serge Gomis aux USA

En plus de la Scandinavie, le centre de Saly continue d’explorer la filière américaine. Ainsi, deux de ses produits : Abdou Mbacké Thiam (Uconn) et Serge Gomis (Linsey Wilson) viennent d’être admis dans des universités aux États-Unis. Ils y retrouvent Cheikh Coly et Mouhamadou Moustapha Samb (Uconn), Pape Matar Seck (Linsey Wilson) et Babacar Gadiaga (Dartmouth).

Ousseynou Thioune recalé en Norvège

Capitaine de la sélection nationale olympique et membre de l’Equipe nationale locale, Ousseynou Thioune a effectué des tests il y a quelques semaines en Norvège, mais n’a pas été retenu. «C’est une vraie déception», se désole Gadiaga qui parle de lui comme «l’un des joueurs les plus réguliers» de Diambars. «Nous sommes déçus qu’il fasse cet aller-retour. Mais je ne m’inquiète pas pour lui. Il aura d’autres opportunités. C’est un garçon travailleur, très professionnel et qui s’investit beaucoup.»