Partager

Depuis son intronisation à la tête des Lions, Aliou Cissé utilise souvent son compte Facebook pour communiquer. Si ce compte semble été piloter par certains proches du sélectionneur, Malick Sy Souris alerte. L’ancien président de la FSF qui avait conduit le Sénégal en finale de CAN 2002 et au Mondial de la même année soutient que Cissé doit arrêter de communiquer au peuple par Facebook.

“Non. Aliou Cissé, lui, peut le faire. Mais il est sélectionneur de l’équipe nationale en Sénégal, il est payé pour ça. C’est un agent de l’état du Sénégal qui le paie. On n’utilise pas Facebook, quand on communique avec un État. Maintenant , s’il a des affaires personnelles qu’il veut faire passé, il n’a qu’à utiliser le moyen de communication qu’il veut. Il ne doit pas persister dans ce domaine, il ne doit pas communiquer via Facebook. Sinon des chefs d’état allaient faire des déclarations à la nation via Facebook” indique-t-il dans Stades

Souris dénonce aussi l’attitude de Cissé de “fuir” la presse. Une bonne partie de la presse estime que c’est une manière pour le sélectionneur d’éviter de justifier ces choix lors de la publication des listes des Lions pour les matchs éliminatoires. Selon l’ancien joueur de la JA, “partout dans le monde, les sélectionneurs font face à la presse”.