Partager
balde-keita

Après Amara Baby, la tanière pourrait enregistrer la venue d’un autre binational : Diao Baldé Keita. Le Biancocelesti a été, en effet, contacté par Aliou Cissé pour le match de la deuxième journée des éliminatoires de la Can 2017 qui mettra aux prises le Sénégal et la Namibie, au stade Sam-Nujoma de Windhoek, le 5 septembre prochain.

Pour le déplacement du Sénégal en Namibie, le 5 septembre prochain, Aliou Cissé veut renforcer son effectif. Si l’ossature du groupe reste intacte, il pourrait enregistrer la venue de l’Hispano-sénégalais Diao Baldé Keita. A l’issue de sa première sortie officielle à la tête des Lions, Aliou Cissé est rentré en contact avec l’entourage du natif d’Arbucies (Espagne) pour convaincre ce dernier de rejoindre l’équipe nationale. Si les négociations ont avancé positivement, le joueur n’aurait posé aucune condition pour porter le maillot sénégalais. « Il y a un certain nombre de joueurs d’origine sénégalais qui évoluent en Italie. Et au mois d’avril dernier, il était question qu’Aliou Cissé fasse une descente ici en Italie pour s’entretenir avec les joueurs ciblés. Malheureusement, la mission n’a pas eu lieu. Mais là, il a renoué le fil du dialogue avec des joueurs comme Diao Keita. Et croyez-moi, les discussions avancent très bien. C’est vrai qu’en un moment, quand Joseph Koto et la Fédération ont voulu récupérer le joueur pour la dernière Coupe du monde en Nouvelle Zélande, le papa du garçon était un peu réticent, vu son jeune âge. Là, les choses semblent s’arranger. Si tout va bien, Diao Baldé Keita pourrait être du voyage à Windhoek pour le match contre la Namibie. D’ailleurs, il n’est pas le seul dans ce cas. Il y a aussi Mamadou Tounkara qui, lui, avait clairement déclaré la flamme au Sénégal », nous a dit un proche du joueur.

Toutefois, si Aliou Cissé veut enrôler le sociétaire de la Lazio de Rome, c’est pour améliorer l’animation offensive de son équipe qui s’est montrée défaillante dans ce compartiment de jeu. « Face au Burundi, nous avons constaté des ruptures entre les lignes et cela a failli nous porter préjudice. C’est dû au manque de percussion mais aussi au manque d’un leader technique capable de tenir le ballon. Après l match, le sélectionneur était dans la réflexion. Il a ainsi ciblé des joueurs pouvant l’aide à améliorer ce secteur de jeu pour mieux déséquilibrer l’adversaire. Parmi les joueurs ciblés, il y a entre autre Diao Baldé Keita, Issiar Dia », apprend-on.

Mais compte tenu de l’état physique un peu juste de l’ancien Nancéen, mais aussi sa situation sportive, « Aliou ne pourrait pas compter sur Issiar Dia. Il est allé à la charge pour Diao Baldé Keita. Maintenant, nous attendons le retour, parce que le joueur n’a que 20 ans. Il est encore très jeune. Il y a certaines décisions qu’il ne peut pas prendre tout seul. Il va falloir qu’il y associe tout son entourage. Et je pense que cela est en train d’être fait. Maintenant, on ne sait pas s’il sera là pour le match contre la Namibie ou pas. Mais, ce qui est sûr, c’est que le garçon a un profil intéressant qui ne laisse pas indifférent le sélectionneur », rassure notre source.