Ligue pro : tops et flops de la saison

Ligue pro : tops et flops de la saison

Partager

La 7e saison de la Ligue sénégalaise de football professionnel bouclée le week-end dernier avec la finale de la Coupe nationale, a connu des tops et des flops

Tops

Douanes: qui l’aurait cru? Sans doute personne. L’As Douanes est le plus grand top de la saison de football. Un an après son retour en Ligue 1, ce club est passé devant tout le monde. Coupe et championnat lui ont permis de réécrire son nom dans les annales du football sénégalais.

Pourtant, en début de saison, les hommes de Karim Séga Diouf s’étaient présentés en outsiders, donnant comme objectif le maintien. Mais, au fur et à mesure que le championnat avance, cette équipe prend ses marques et monte en puissance déjouant toutes les pronostiques jusqu’à réaliser ce fameux doublé et décrocher en même temps son ticket pour la Ligue des Champions de la CAF. Les Gabelous ne pouvaient pas ne pas figurer dans le top des tops.

Niary Tally: s’il faut placer un deuxième club de Ligue 1 à la seconde position des tops de la saison, c’est bel et bien Niary Tally. Malgré un titre perdu lors de la dernière journée, cette équipe a réalisé une bonne saison dans l’ensemble en terminant à la deuxième place avec  un total de 43 points.

L’équipe de Grand-Dakar peut également se glorifier d’avoir pris la meilleure attaque du championnat avec 34 buts inscrits en 26 journées. Ce qu’aucun club n’a réalisé ces dernières années. Même les deux champions Pikine et Douanes n’ont atteint ce chiffre.

Suneor : c’est l’une des surprises de la saison de football. Pour sa deuxième année en Ligue 1, la Suneor qui n’a jamais fait l’unanimité depuis son retour dans l’élite, a surpris tout le monde. L’équipe de Diourbel est passée en force lors de la deuxième partie de saison en terminant à la 3e place, une position que personne n’imaginait. Il a d’ailleurs fallu de peu pour qu’elle s’adjuge le championnat sachant qu’elle est devancée d’un seul petit point par ses concurrents, Douanes et Niary Tally.  Ils passent devant des ténors comme Diambars (4e), Casa (6e)et Ouakam (8e).

Ndiambour : c’est la grosse satisfaction du côté de la Ligue 2. Un titre de champion et une montée en Ligue 1, l’équipe de Gaston Mbengue ne pouvait pas être écartée des flops du championnat professionnel. Gêné depuis le début de la saison par ses poursuivants Gorée, Etics…, le club lougatois a su renverser la vapeur en fin d’exercice en s’adjugeant le titre au dépens des Insulaires.

Gorée : cette équipe a aussi fait une saison acceptable. Une seconde place au classement général et une montée en Ligue 1 ont été à l’origine de ce grand bon en avant. L’Union Sportive de Gorée retrouve donc l’élite deux ans après.

Flops

Pikine : un champion est à terre. L’As Pikine a vécu une saison catastrophique en suivant un autre flop en Ligue 2, le Port. Une lutte qui n’aura pas vu le bout du tunnel bien que l’équipe de la Banlieue dakaroise ait réussi à s’accrocher jusqu’à la dernière journée en s’imposant devant Diambars (1-0). Un score insuffisant pour que le club de Modou Fall poursuive l’aventure en Ligue 1.

Pourtant, cette équipe a réalisé un parcours honorable la saison dernière avec la Coupe du Sénégal et le championnat en poches. C’est également le cas en Ligue des Champions de la CAF où elle est allée jusqu’au second tour pour une première dans son histoire. Trois grosses performances qui n’auront pas leur intérêt à la fin puisque les portes de la Ligue 2 étaient grandement ouvertes pour que ce mythique club du Sénégal revoie ses plans.

Jaraaf : voilà deux années d’affilée que le Jaraaf de Dakar n’a pas réussi à faire une saison pleine. Après avoir vécu une année poussive (aucun trophée), l’équipe de la Médina était attendue pour sauver les meubles avec notamment l’arrivée de Amara Traoré sur le banc. Mais, cela n’a duré que le temps d’une première moitié de saison puisque l’ancien sélectionneur national a jeté l’éponge après un début catastrophique marqué par une insuffisance de résultats. Ce club était entre la relégation et le maintien. Malgré l’intérimaire Amadou Diop ‘’Boy Bandit’’, rien n’a changé. L’équipe la plus titrée du Sénégal termine à la 11e place.

Ngor : s’il y a une équipe qui a échappé à la relégation, c’est bien l’Olympique Ngor. Cette dernière a terminé la saison à la 12e place devant les reléguées As Pikine et Port. Et, il a fallu attendre la dernière journée suite à une lutte acharnée pour que le club de Rémi Juteau retrouve du souffle.

Pourtant les partenaires de Yannick Gomis ont perdu lors de la dernière journée contre Suneor, mais le petit un zéro de Pikine devant Diambars les a sauvés de toute relégation. Ils sont vraiment des miraculés.

La saison 2015-2016 pourrait nous réserver d’énormes surprises comme celle qui vient de prendre fin.