Partager
La FSF ne fait pas de fixation sur un match

Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) estime que le continent africain doit se focaliser sur ses intérêts à préserver et non sur la nationalité ou le pays d’origine du futur président de la Fédération internationale de football (FIFA).

’’Peu importe la nationalité ou le continent d’origine du futur président de la FIFA, ce qui doit nous importer, ce sont les intérêts du football africain, la préservation des acquis comme les programmes de développement qui ont été très utiles pour des continents moins nantis que l’Europe’’, a expliqué à l’APS, le président de la FSF.


Me Augustin Senghor était interpellé en marge de l’assemblée générale ordinaire de l’instance dirigeante du football sénégalais quelques jours après la décision du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) de ne pas soutenir la candidature de le Libérien Musa Bility, président de la Fédération de football de son pays.


’’Il ne s’agit pas selon le président de la FSF du militantisme mais de prendre les intérêts du football africain qui doivent être préservés’’.


’’Il nous faut avoir plus d’ouverture par rapport aux enjeux du moment’’, a dit Me Senghor rappelant que le football mondial est à un tournant important et l’Afrique y a un rôle à jouer.


’’L’Afrique a des acquis à défendre et il faut un président à l’écoute des fédérations africaines et qui prend en compte nos intérêts’’, a-t-il par ailleurs ajouté.



Ces intérêts vont du renforcement de la présence des pays africains à la Coupe du monde et à la préservation des programmes de développement qui ont beaucoup apporté à l’Afrique et à des continents moins nantis que l’Europe, a-t-il par ailleurs ajouté.


La démission de Sepp Blatter de la présidence de la FIFA quelques jours après sa réélection en mai dernier, a donné lieu à une avalanche de candidatures à sa succession.


Parmi les nombreuses personnalités ayant fait acte de candidature, le Français Michel Platini, président de l’UEFA fait partie des favoris.