Partager
Papy Djilobodji (Nantes) joie

Papy Djilobodji a fait part depuis bien longtemps de son souhait de quitter le FC Nantes, mais Waldemar Kita n’avait pas l’intention de brader son défenseur central.

Désireux de rejoindre le Celta Vigo, Papy Djilobodji est descendu de son nuage. Le club espagnol ne veut plus de lui, jugeant les prétentions financières du FC Nantes déraisonnables. En conférence de presse, l’entraîneur du Celta, Eduardo Berizzo a affirmé que le défenseur sénégalais n’allait pas rejoindre son équipe : « La négociation a été rendue difficile parce qu’économiquement, il n’était pas dans nos moyens. Nous ne pouvons pas nous permettre de dépenser sans compter, nous devons contrôler nos dépenses. Aujourd’hui, ce transfert est écarté. »

Coup de bluff pour que le FC Nantes revoit sa copie ? réalité ? En tout état de cause, Papy Djilobodji revient à la case départ, celle du défenseur qui veut quitter Nantes, qui cherche un club mais qui est jugé trop cher. Fenerbahçe et Bournemouth se sont bien montrés intéressés mais Waldemar Kita ne souhaiterait pas négocier en deçà de 5 millions d’euros. Pour rappel, leCelta Vigo avait proposé 2.8 M€.

Papy Djilobodji, auquel il ne reste qu’un an de contrat, devra encore attendre de trouver une porte de sortie à un prix qui satisfasse son président Waldemar Kita. A moins qu’il ne décide de rester pour sa dernière année de contrat et partir libre en juin 2016. Dans ce cas, le président duFc Nantes regrettera peut être de s’être montré trop gourmand …