Partager
La saison 2014-2015 qui sera clôturée ce samedi avec la finale de la Coupe du Sénégal senior devant opposer le Casa Sports à Génération Foot, confirme le bel ancrage des académies et centres de formation dans le football national.


Le titre de champion du Sénégal décroché en 2013 par Diambars FC, dont l’ossature est constituée des joueurs formés à l’académie du même nom, est certes une consécration. Mais, à vrai dire, les centres de formation ont joué les premiers rôles cette saison.


En Coupe de la ligue, l’équipe de Dakar Sacré Cœur (DSC) a joué la finale, s’inclinant 1-3 devant l’AS Douanes.


Dans les éliminatoires de cette même coupe, le DSC qui avait joué une bonne partie de la saison sans ses deux internationaux des moins de 20 ans, Andelinou Corréa et Moussa Koné, a éliminé plusieurs clubs de ligue 1, dont le Stade de Mbour et le Jaraaf.


En Coupe du Sénégal, le Casa Sports sera opposé à Génération Foot pour la finale de la Coupe nationale seniors, ce samedi.


Fondée en 2000 par Mady Touré, un ancien footballeur professionnel dont la carrière a été écourtée à cause d’une grave blessure, cette académie jouera sa première finale, après avoir réussi à remporter le titre du National 1. Ce titre lui permet de remonter en ligue 2 sénégalaise.


Dans le staff de cette académie, en plus d’Olivier Perrin, ancien formateur du FC Metz, il y a Abdoulaye Sarr, ancien sélectionneur national demi-finaliste de la CAN 2006 avec les Lions.


Sur le plan régional, les finales des coupes cadette et junior de la ligue de Dakar seront disputées ce jeudi par deux centres de formation.


D’ailleurs, l’équipe d’Oslo FC a placé son équipe des moins de 17 ans qui affrontera l’US Ouakam, et en junior (moins de 20 ans), il y aura encore Oslo FC contre ASMA-Darou Salam, un autre centre de formation.


Interrogé à ce sujet, Malick Thiam, le premier vice-président de la ligue régionale de Dakar, qui revendique 95 équipes affiliées, estime que c’est une situation tout à fait normale.


‘’Les dirigeants des centres de formation mettent des moyens humains, matériels et financiers conséquents au contraire des clubs dits traditionnels’’, a-t-il dit.


Selon le premier vice-président de la ligue régionale de Dakar, ‘’certains clubs traditionnels ont complètement délaissé la formation. Nous avons des cadets venus en compétition avec des jeux de maillots incomplets’’, a-t-il révélé, avertissant
que si on n’y prend garde, ces académies et centres de formation vont dominer dans un futur très proche le football national.


Donnant l’exemple de l’AS Douanes, championne du Sénégal 2015, il rappelle que, dans un passé récent, cette équipe régnait dans les petites catégories, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.


Invité lundi de l’émission ‘’Aire de jeu’’ de la télévision Walf TV, le président de l’AS Douanes, Bassirou Ndiaye, a promis un retour à ce qui a fait la réussite de son équipe au début des années 2000.


‘’Nous avions formé de très bons joueurs et nous reviendrons dans la formation’’, a promis le président du club qui a réussi le doublé coupe de la ligue-championnat de ligue 1 en 2014-2015.