Partager

Moussa Sow est actuellement l’objet d’intenses convoitises en Premier League où West Ham et Sunderland se l’arrachent. Après 4 belles saisons à Fenerbahçe avec qui il a tout remporté sur le plan national, le moment semble venu pour l’attaquant sénégalais de revoir ses ambitions à la hausse en rejoignant le plus prestigieux championnat d’Europe. Surtout que la rude concurrence des nouvelles recrues du club, Van Persie et Nani, risque de jouer contre lui.

Depuis l’ouverture du mercato d’été, moussa Sow anime le marché des transferts. L’attaquant international sénégalais est très demandé, surtout en Premier League anglaise où West Ham et Sunderland font des pieds et des mains pour l’avoir. Cependant, Fenerbahçe ne veut pas brader l’un des éléments clés de son attaque. Sunderland a d’abord fait une première offre de 5 milliards rejetés par Istanbul. Les Black Cats sont revenus à la charge avec 13 millions d’euros (8 milliards de FCFA).

Des propositions qui laissaient toujours de marbre Fenerbahçe. Pendant ce temps, West Ham, autre prétendant, faisait une entrée tonitruante dans la danse, avec 17 millions d’euros (11 milliards de FCFA). Piqué au vif, Sunderland, d’après le Sunday Mirror, a mis 20 millions d’euros (13 milliards de FCFA) pour mettre fin aux hésitations du Fener. Le transfert de moussa Sow en Premier League pourrait ainsi se conclure dans les prochains jours.

Une grosse opportunité pour l’ancien pensionnaire de la Ligue 1 française, qui n’a plus rien à prouver en Super Lig turque. Arrivé en 2011 en provenance de Lille, le natif de mantes-la-jolie a inscrit 59 buts en 141 matchs. Après avoir remporté le championnat et la Coupe de France avec les Dogues (2011), il a étoffé son palmarès avec deux Coupes de Turquie (2012, 2013) et un championnat (2014). Ces nombreux trophées glanés,  l’attaquant international sénégalais peut se permettre un nouveau grand challenge avant de mettre un terme à sa carrière. À 29 ans, Sow ne serait pas contre l’idée de côtoyer les grosses stars de la Premier League en jouant contre les écuries du Big 5 comme Chelsea, Arsenal, manchester City, man U ou encore Liverpool. La Premier League, très attractive, distribue d’énormes sommes en guise de droits télés aux clubs. Une aubaine pour ces derniers qui peuvent se permettre des folies en attirant les meilleurs joueurs du monde avec, comme appât, des salaires de prince. même s’il est loin d’être dans le besoin à Fenerbahçe, moussa Sow est assuré de toucher bien plus en cas de signature à West Ham ou à Sunderland. Surtout que ces deux clubs sont prêts à faire des folies pour l’avoir. Outre le côté financier, le championnat anglais lui offre la possibilité de jouer au plus haut niveau, de bénéficier d’une plus grosse exposition médiatique, afin de continuer à faire partie des plans du sélectionneur national, Aliou Cissé. Ce dernier l’avait laissé en rade lors de la première journée des éliminatoires de la CAn 2017 contre le Burundi (3-1).

VAN PERSIE ET NANI, DEUX RAISONS DE PARTIR ?

Durant ces dernières années, moussa Sow a surement été la plus grosse star de Fenerbahçe. La donne a bien changé cet été avec les arrivées en fanfare du néerlandais Van Persie et du Portugais nani. Ces deux stars, ayant brillé au plus haut niveau mondial, devraient prendre le pouvoir à Istanbul. même s’il a effectué de belles performances lors des rencontres de préparation avec deux buts et une passe décisive, l’attaquant sénégalais ne devrait plus être le premier choix de Vitor Pereira, le coach portugais des Canaris jaunes. Alors que son temps de jeu pourrait s’amenuiser chez les vice-champions de Turquie, moussa Sow aura de grands coups à jouer avec West Ham ou Sunderland. Chez les Hammers, récemment privés de Ener Valencia pou 4 mois au moins, Sow ne devrait pas peiner à faire son trou aux côtés de ses compatriotes Diafra Sakho et Cheikhou Kouyaté. Idem chez les Black Cats. Le club coaché par le néerlandais Dick Advocaat vient de perdre son  attaquant de 22 ans, Connor Wickham, parti à Crystal Palace.