Partager

Un autre El Hadji Diouf en politique. En marge d’une réunion du Comité International Olympique (CIO), le célèbre international sénégalais a confié à la radio privée RFM qui n’excluait pas de s’engager en politique. « Pourquoi pas ? », s’est demandé El Hadj Diouf, si la nécessité de contribuer au développement du pays l’exige.

Par ailleurs, le Bad boy du football sénégalais a défendu le président Macky Sall en estimant : « on ne peut pas faire tout dans un premier mandat, il faut lui donner une seconde chance ».