Partager
arrivee des lions

Le ministère des Sports qui a souhaité faire voyager les Lions à bord d’un vol commercial pour rallier Windhoek, où le Sénégal doit croiser la Namibie pour la 2ème journée des éliminatoires de la CAN-2017, semble se rendre à l’évidence et privilégie désormais la piste d’un vol spécial
Au ministère des Sports, on est en train de chercher les différentes combinaisons pouvant permettre aux lions de rallier Windhoek, via Paris sans couac pour le match de la 2ème journée des éliminatoires de la CAn- 2017. Si la tutelle avait écarté la possibilité d’un vol spécial pour acheminer la délégation sénégalaise à bon port, elle sera obligée de revenir sur sa décision. «Sur instruction du ministre des Sports, nous sommes en train de voir toutes les formules pouvant nous permettre de faire voyager l’équipe du Sénégal sans problème majeur. La proposition n’est pas encore soumise à la Fédération, mais au niveau du ministère, les démarches sont entreprises. Pour cela, on s’est approché d’Air France, la seule compagnie censée desservir quotidiennement cette zone. Après vérification, on s’est rendu compte que le vol AF 990 d’Air France est programmé pour le 2 septembre prochain. Il quitte l’aéroport Général De Gaulle le mardi 2 septembre à 23h30, pour arriver dans la capitale namibienne le lendemain à 14h30. Le vol doit passer par Munich, Johannesburg avant d’arriver à Windhoek. Le billet en classe économique à cette période est de 1090 euros (780 000FCFA environ)», dit une source bien informée. Qui poursuit : «Si on se réfère au programme d’Aliou Cissé, l’équipe  perdrait ainsi deux jours d’entraînement. Le regroupement démarre le dimanche 30 août. Le sélectionneur espère avoir tous ses joueurs le lundi 31 août. Le départ est prévu le mercredi 2 septembre». Ce qui veut dire que si les autorités ne mettent pas un vol spécial à la disposition de l’équipe, celle-ci pourrait rencontrer des difficultés. «Imaginez un vol qui quitte Paris à 23h30 avec deux escales à Munich et à Johannesburg avant d’atterrir à Windhoek, je dis qu’il sera difficile de réussir un bon résultat parce que la deuxième journée coïncide avec le début de saison des différents championnats, donc un handicap parce que les joueurs seront à court de compétition », conclut notre interlocuteur