Partager
Badji

Rien n’est encore gagné pour les Lions. Le milieu de terrain des Lions, Stéphane Badji,  tire déjà la sonnette d’alarme afin que ses coéquipiers ne dorment pas sur leurs lauriers ou considèrent les choses acquises, avec l’apparence de facilité pour leur qualification pour le Mondial et la Can prochains. « Il n’y a plus de petite équipe maintenant. Il faut respecter ses adversaires. L’histoire nous a montré que, quand on joue contre des équipes supposées faibles, nous avons des problèmes », constate Stéphane Badji dans Stades ce mardi. L’ancien joueur du Casa Sports et maintenant d’Istanbul Basaksehir en Turquie de poursuivre :« nous sommes sur la bonne voie, mais nous devons continuer à respecter nos adversaires jusqu’au bout et rester solidaires et humbles si nous voulons nous qualifier à la Can et au Mondial ».