Partager

Le sélectionneur de l’équipe nationale du Sénégal, Aliou Cissé, s’était rendu à Saint-Petersbourg pour assister au tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018. Au sortir de ce tirage, le Sénégal fera face au deuxiéme tour au vainqueur de la rencontre République Centre Afrique / Madagascar. Pour Aliou Cissé, la mission est d’offrir une seconde qualification au Sénégal en Coupe du Monde, aprés celle de 2002.

« Le tirage a livré son verdict. Je ferais tout mon possible pour que notre pays retourne en coupe du monde. Un rendez vous prestigieux convoité par 53 pays africains. Nos derniers résultats ont joué en notre faveur c’est pourquoi on ne jouera pas le premier tour préliminaire. » laisse entendre Aliou Cissé, via son post publié sur facebook. 

Toutefois, Aliou reconnait que la qualification ne sera pas facile dans la mesure où il n’y a plus de petites équipes en Afrique, et les voyages qui attendront les Lions auront un facteur déterminant dans la préparation.

« En novembre 2015 par contre on affrontera soit la RCA soit Madagascar. Que ce soit pour l’un ou pour l’autre, ces deux adversaires restent quasi inconnus pour le sénégalais. Mais nous irons au contact pour recueillir le maximum d’infos et de notes utiles pour nous aider à faire un bon résultat. Comme les éliminatoires de la CAN nous nous préparons à des voyages longs et souvent difficiles. C’est un facteur qui peut être déterminant dans la préparation. Nous ne doutons pas de l’appui des autorités fédérales, étatiques et de toutes les parties prenantes pour mener à bien ce projet.
Sur la valeur des adversaires seul le terrain le déterminera . Mais gardons à l’esprit que, dans le football contemporain surtout africain, il n’y a plus de petites équipes.«