MERCATO AU RALENTI, DIFFICULTES EN CLUBS…Quels Lions contre la Namibie ?

MERCATO AU RALENTI, DIFFICULTES EN CLUBS…Quels Lions contre la Namibie ?

Partager

Aliou Cissé va bientôt dévoiler la liste des joueurs sélectionnés contre la Namibie, le 5 septembre, pour la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2017. Une liste que les observateurs sont déjà curieux de connaître, au regard de la situation de certains Lions, pas au mieux en clubs.

Gardien de but : Coundoul encore out ?
Dès la publication de sa première liste en match officiel, Aliou cissé a montré qu’il comptait établir une révolution dans ce secteur. Il a ainsi fait appel à Abdoulaye Diallo du Havre. Absent depuis belle lurette, Khadim Ndiaye effectuait aussi son retour. Titulaire indiscutable lors de la cAN 2015, Bouna coundoul, sans compétition avec Platinium Stars, a été écarté. Depuis, l’ancien portier de New York red Bulls a réglé ses problèmes administratifs et repris la compétition avec sa formation sud-africaine. Une donne qui pourrait compter au moment du choix d’Aliou cissé. À moins que le coach national ne préfère tourner la page coundoul en faisant appel à Lys gomis, forfait contre le ghana et Le Havre.

La défense : djilo et Kara dans l’incertitude
L’été a été chaud pour Papy Djilobodji. Le défenseur international sénégalais a été au coeur d’une grosse polémique avec son président, Waldemar Kita. Ce dernier lui reproche de vouloir quitter le navire des canaris à tout prix. Une passe d’armes s’en est suivie entre Djilo et son président. Depuis, Michel Der Zakarian, le coach nantais, a mis une croix sur son défenseur qui n’a disputé le moindre match de pré-saison. En attendant  qu’aboutissent les négociations avec le celta Vigo qui a proposé 2,4 millions d’euros et un salaire annuel d’un million d’euro (650 millions de FcFA), Djilo ronge son frein chez les canaris. La situation de Djilo, déjà absent lors de la première journée des éliminatoires de la cAN 2017 contre le Burundi (3-1), n’est pas des meilleures, à  un peu plus d’un mois de la 2ème journée des éliminatoires contre la Namibie. Kara Mbodj, le «jumeau» de Djilobodji en défense, a aussi des velléités de départ. Après deux brillantes saisons à genk, le joueur sorti du centre de formation de Diambars a des envies d’ailleurs. ce qui a été confirmé par son coach, qui ajoute que Kara intéresse fortement le celtic glasgow. West ham a même fait une offre de 4 millions de Livres Sterling (3,6 milliards de FcFA). Une situation qu’Aliou cissé aimerait certainement voir se décanter avant le match contre la  Namibie. Heureusement que les situations de Pape Souaré (crystal Palace), cheikh Mbengue (rennes), Zargo Touré (Le Havre), Lamine Sané (Bordeaux), Lamine gassama (Lorient) et Victor Bindia (Sandefjord) semblent plus stables.

Milieu : Kouly et diamé encore absents
Appelé par Aliou cissé lors de ses deux premières sorties à la tête des Lions contre le ghana (2-1) et Le Havre (2-1), Pape Kouly Diop a raté la première journée des éliminatoires de la cAN 2017, contre le Burundi. Mais le joueur de 29 ans, sans club depuis deux mois et la fin de son contrat avec Levante, a peu de chance d’effectuer le déplacement à Windhoek. Idem pour Mouhamed Diamé qui a déjà raté la cAN 2015 en raison de blessure et dont le club, Hull city, est relégué en championship. Désireux de partir, il n’a pas encore trouvé preneur. contrairement à Kouly et Diamé, cheikhou Kouyaté fait partie des «indéboulonnables ». Titulaire indiscutable avec giresse, il garde la main avec Aliou cissé qui semble avoir pleine confiance en ses capacités. Ayant bénéficié de plusieurs jours de repos, le longiligne milieu a retrouvé la compétition en participant à la qualification de West Ham au 3ème tour de l’Europa League, après sa victoire aux tirs au but contre Birkirkara, jeudi. À Windhoek, «Yadel» sera sûrement aux côtés d’Idrissa gana guèye, récemment transféré à Aston Villa. Salif Sané redevenu compétitif avec Hanovre, de même qu’Alfred Ndiaye du Bétis Séville, Stéphane Badji, voire Pape Alioune Ndiaye et cheikh Ndoye devraient compléter le dispositif.

Attaque : Dame et Papiss très incertains
Papiss cissé devrait manquer le prochain rendezvous des Lions. Indésirable à Newcastle et pas encore transféré, le Diato n’est pas dans les meilleures dispositions pour retrouver les Lions après avoir manqué le premier match contre le Burundi. De même que Dame Ndoye, qui aurait choisi d’arrêter avec les Lions, et qui aimerait également quitter les Tigers relégués en seconde division anglaise. Pour le reste, Aliou cissé devrait s’appuyer sur Sadio Mané flamboyant avec Southampton, de même que Mame Biram Diouf auteur s’une bonne saison avec Stoke city ou encore Moussa Konaté revenu au premier plan depuis l’arrivée d’Aliou cissé. Henri Saivet et Amara Baby devraient être de la partie. De même que Moussa Sow, non sélectionné contre le Burundi, qui semble revenir à son meilleur niveau avec le Fenerbahçe. Toutefois, l’incertitude demeure concernant Demba Ba, nouveau pensionnaire du Shanghaï Shenhua en chine qui n’avait pas déféré à la convocation d’Aliou cissé au mois de juin dernier.