Partager

Nombreux seront les attaquants sénégalais à évoluer au plus haut niveau dans les championnats étrangers, pour la saison qui se profile. Sadio Mané, Diafra Sakho, Moussa Sow etc. devront relever des défis de taille pour gagner leur place, franchir des échelons et retrouver la tanière.

Sadio Mané, une ascension à poursuivre

sadio mané
La première année de Sadio Mané en Premier League anglaise a été une réussite. Transféré de Salzbourg à  Southampton pour un montant de 11,8 millions d’euros, le feu follet sénégalais s’est rapidement fondu dans l’effectif de ronald Koaman dans lequel il est devenu une pièce maîtresse. Pour son baptême du feu en Premier League, l’ancien Messin a disputé 30 matchs de championnat pour 24 titularisations, avec un temps de jeu de 2134 minutes. Il a en outre trouvé le chemin des filets à 10 reprises. Sa bonne saison est pour beaucoup dans le bon classement de Southampton qui va disputer l’Europa League cette saison. une saison qui s’annonce comme celle de la confirmation pour l’ancien pensionnaire de Génération Foot qui doit atteindre une nouvelle dimension. Le jeune prodige sénégalais  sera désormais très attendu dansl’élite anglaise où il doit rivaliser avec des attaquants de la trempe de  Wayne rooney (Manchester united), Aguero (Manchester City), Alexis Sanchez (Arsenal). Avec le départ de cadres des Saints comme Nataniel Clyne (Liverpool) et Morgan Scheiderlin (Man u), Sadio aura encore plus de responsabilités sur et en dehors du terrain. 2015-2016 s’annonce annonce comme une année charnière dans la carrière du jeune international  sénégalais de 23 ans. 7ème l’année dernière, Southampton aura l’ambition de bousculer les grosses cylindrées pour faire partie du big 5. Ce qui n’est pas impossible avec un Sadio Mané des grands jours. Ce dernier aura aussi à coeur de briller sur la scène  internationale avec l’Europa League pour faire grandir son aura et augmenter sa valeur marchande. En cas de grosse saison, le Lion pourra viser plus haut et pourquoi pas un contrat en or chez les cadors du foot anglais tels que Man u, City, Chelsea, Arsenal ou encore Liverpool.

Diafra Sakho, 18 buts au minimum

diafra sakho
venu de la Ligue 2 française pour rejoindre directement la Premier League anglaise, Diafra Sakho en a épaté plus d’un avec sa rapide intégration à West Ham. Pour sa première année chez les Hammers, Diafra Sakho s’est imposé comme l’attaquant numéro un avec à la clé le titre de meilleur artificier du club avec 10 buts devant Downing (6 buts), Carroll (5 buts) et Ener valencia (4 buts). La saison 2015-2016 est aussi celle de la confirmation pour Diafra qui doit viser plus haut. Plus haut comme West Ham, auteur d’un ambitieux mercato estival. Les Londoniens ont déjà déboursé plusieurs millions d’euros pour recruter le gardien randolph (birmingham), le latéral Hendrie, l’Espagnol Pedro Obiang (Sampdoria) et surtout le Français Dimitri Payet (Marseille). D’autres noms ronflants sont aussi pistés par les Hammers qui visent mieux que la 12ème place acquise la saison dernière. L’attaquant international sénégalais qui s’est fixé un objectif de 18 buts durant la saison a déjà annoncé la couleur en réalisant un doublé en préliminaire de l’Europa League contre FC Lusitans (3-0). S’il continue sur cette lancée, il pourrait bien figurer parmi les meilleurs canonniers de la Premier League et de l’Europa League. En cas de nouvelle belle saison, l’intérêt de clubs de la dimension de Manchester united pourrait bien se transformer en offres concrètes.

Mame Biram Diouf, briller avec les Potters

Mame biram Diouf
Après une première expérience peu concluante en Angleterre avec Man u et blackburn, Mame biram Diouf a  repris du poil de la bête en Allemagne (Hanovre) avant d’effectuer son comeback en Premier League. un retour réussi puisque «Diégo» s’est illustré la saison dernière comme le meilleur artificier africain du prestigieux championnat anglais, aux côtés de Papiss Demba Cissé et de l’Ivoirien Wilfried bony (11 buts). une belle performance à rééditer, voire à dépasser avec les Potters. Comme l’année dernière, l’ancien Mancunien devra encore aligner les hauts faits pour trouver sa place dans une attaque truffée de joueurs de talent comme bojan, Crouch, Arnautovic ou encore Odenwingie.

Moussa Sow, exister aux côtés de Van Persie et Nani

Sow
Pour sa 5ème saison en Super Lig turque, Moussa Sow espère retrouver le titre perdu l’année dernière au profit de Galatasaray. Le meilleur buteur 2011 de la Ligue 1 française (Lille) avait pourtant effectué une saison intéressante en terminant au 5ème rang des meilleurs scoreurs avec 14 réalisations. Pour la saison 2015-2016, les places seront chères en attaque. La formation stambouliote a, en effet, cassé sa tirelire pour s’offrir des  buteurs de dimension mondiale comme le Néerlandais van Persie et le Portugais Nani. Deux recrues de taille qui risquent de rétrécir le temps de jeu de l’attaquant international sénégalais. Ce dernier devra alors s’employer pour ne pas se faire enterrer par les deux nouvelles stars des Canaris Jaunes. relégué sur le banc, il hypothéquerait ses chances avec les Lions du Sénégal.

Moussa Konaté, en attendant de filer à l’anglaise

konate moussaArrivé à Sion la saison dernière, après un passage peu concluant à Krasnodar, Moussa Konaté a réussi sa première année en Super League. Auteur de 17 réalisations, il a terminé à la troisième place des meilleurs buteurs du championnat helvétique. Il a, en plus, décroché la Coupe de Suisse en marquant lors de la finale remportée contre le champion, bale (3-0). Une saison étincelante qui a déclenché une ruée vers le quart-finaliste des JO de Londres 2012. Plusieurs formations comme Saint-Étienne, Newcastle, Aston villa auraient affiché leur intérêt pour le joueur. Ce dernier n’a pas caché son envie de rejoindre la Premier League anglaise, mais serait bloqué par le fait qu’il n’a pas encore atteint les 75% de sélections requis pour évoluer dans l’élite anglaise. Si un transfert vers une formation plus huppée ne se faisait pas, Konaté devra rester en Suisse et confirmer la bonne saison qui a fait braquer les projecteurs sur lui. Cela lui a aussi permis de retrouver la tanière et disputer la CAN 2015. buteur lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017, Konaté a l’ambition de réussir une nouvelle saison en Suisse qui lui permettrait de gagner une place de titulaire dans la sélection coachée par Aliou Cissé.

Demba Ba à la conquête de la chine

demba ba à chine
Après une saison assez réussie en Turquie où il a marqué 18 buts en championnat avec le besiktas, Demba bâ a choisi de rejoindre la Chine et le Shangai Shenhua. L’ancien attaquant des blues n’a pas résisté au salaire annuel de 7 millions d’euros (4,5 milliards de FCFA) offert par la formation chinoise, déjà auteur de coups d’éclat dans le passé avec les recrutements de Didier Drogba et Nicolas Anelka. Dans un championnat pas aussi médiatisé que ceux des pays européens, Demba ba pourrait compromettre son avenir dans la tanière. un choix exotique que l’ancienne star des blues pourrait ne pas regretter s’il parvenait à tirer son épingle du jeu.

Papiss Demba cissé, retrouver la forme de 2012

Newcastle United v Leicester City - Barclays Premier League
Souvent gêné par des blessures, Papiss Demba Cissé avait pourtant inscrit 11 buts lors de la saison écoulée. Il était ainsi le meilleur artificier africain du championnat anglais, à égalité avec Mame biram Diouf et Wilfried bony. Annoncé sur le départ, Papiss Cissé devrait rester si on en croit les propos de Steve Maclaren, le nouveau coach des Magpies, qui tient à le conserver. Le premier défi du meilleur buteur des Lions en exercice sera d’éviter les blessures à répétition. S’il retrouve la pleine mesure de ses capacités physiques, Papiss peut espérer réussir une bonne saison et battre son record de buts inscrits en Premier Leage, en 2012 (13 buts en 14 matchs).