Partager

Le Cameroun et l’Algérie aimeraient affronter le Sénégal, en amical, avant la 2ème journée des éliminatoires de la CAN-2017. Si la FSF n’a toujours pas répondu aux différentes demandes, le coach Aliou Cissé ne serait pas contre l’idée de voir sa troupe disputer une rencontre avant le match contre la Namibie

Dans le calendrier initial de la FIFA, les prochaines dates consacrées aux matchs amicaux sont calées entre 28 août et le 6 septembre prochain. Néanmoins,  la Fédération sénégalaise de football a récemment reçu des demandes en provenance du Cameroun et de l’Algérie pour un match amical avant la deuxième journée des éliminatoires de la CAN-2017. Pour doubler ses concurrents, le Cameroun a dépêché un émissaire qui est venu plaider  son dossier auprès de l’instance dirgeante du football. Cedernier a été introduit au secrétariat général de la FSF avant d’entamer une discussion de plus de deux tours d’horloge avec certains dirigeants trouvés sur place. La FECAFOOT souhaite ainsi jouer cette rencontre à Dakar, au mois d’août prochain, et compte elle-même se prendre en charge. Ce match amical devrait permettre aux Lions indomptables de bien préparer leur deuxième sortie contre la Gambie, à banjul, le 5 septembre prochain.

Toutefois, si le Sénégal n’est pas   contre l’idée, les autorités fédéralesont mis sur la balance les conditions climatiques du pays. «En cette période d’hivernage, il n’est pas tout à fait sûr de jouer un match à Dakar, à partir du moment où il peut pleuvoir à tout moment»,  argue-t-on du côté d’Ouest Foire.En attendant de donner une réponse à la partie camerounaise, la FSF examine une autre offre. Celle des Fennecs d’Algérie qui, par le biais d’un match Maker, ont sollicité le Sénégal pour une rencontre amicale à la même période.

Contraiement aux Camerounais,  les Algériens eux comptent joueren Europe. «Là aussi, le Sénégal préfère attendre pour voir les modalités pratiques de la faisabilité de cette rencontre. C’est pourquoi on n’a pas voulu se prononcer tout de suite. On étudie toutes ces offres », souffle notre source.

Aliou Cissé pour effacer les carences de son équipe

Cependant, contrairement au mois de juin, quand le sélectionneur n’avait pas donné suite aux demandes de matchs amicaux, Aliou Cissé devrait, cette fois-ci, voir à l’oeuvre ses poulains avant de croiser la Namibie, pour la 2ème journée des éliminatoires. D’ailleurs, il l’aurait fait savoir aux fédéraux dans le programme qu’il a déposé en vue de cette deuxième sortie. Cette rencontre amicale devrait permettre au sélectionneur de corriger l’apathie montrée par ses joueurs face au burundi, le 13 juin dernier, comptant pour l’acte 1 des éliminatoires de la CAN-2017. La perspective de partir en vacances juste après le match ne suffit pas, en effet, à justifier le comportement de Lamine Sané et compagnie qui n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes. Lors de ce match, certains éléments avaient rendu une copie intéressante tandis que d’autres repartaient en quête de confiance. Globalement, une remise  en cause est nécessaire danstous les compartiments du jeu, même si les trois attaquants avaient marqué chacun un but, permettant au Sénégal de l’emporter 3-1.