Partager
Generated by IJG JPEG Library

L’heure du tout ou rien est déjà arrivée dans les Groupes A et B de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Portugal 2015, dont se disputera à la Praia da Baía d’Espinho la troisième et ultime journée. Le Portugal, l’Argentine, le Japon et le Sénégal sont à égalité de points et peuvent tous encore prétendre à une place en quarts de finale tandis que dans le Groupe B, la Suisse et l’Italie vont se disputer la première place de la poule.FIFA.com présente cette journée qui s’annonce palpitante.

L’affiche
Portugal – Argentine, 14h30 (heure locale)
Après sa victoire inaugurale contre le Japon, le Portugal s’est placé dans une position inconfortable en s’inclinant face au Sénégal lors de la deuxième journée. Dans cette rencontre, les Lusitaniens ont presque toujours mené au score, avant de se faire rattraper et dépasser en fin de troisième période. Même scénario pour l’Argentine, qui a d’abord battu le Sénégal, avant de s’incliner de justesse devant le Japon. Le vainqueur de ce Portugal – Argentine sera qualifié pour les quarts de finale ; le perdant pliera bagages.

Les autres rencontres
Le Japon et le Sénégal ont refait le plein de confiance lors de la deuxième journée, qu’ils avaient entamée avec zéro point au compteur. Mais la belle aventure s’arrêtera pour l’une des deux équipes suite à leur confrontation.

Dans le Groupe B, Oman et le Costa Rica disputeront le premier match de la journée avec comme objectif de ne pas dire adieu à Espinho sans avoir connu le goût de la victoire.

La journée se conclura sur une confrontation entre la Suisse et l’Italie, qui aura comme enjeu la première place du groupe. Les deux formations ont battu le Costa Rica et Oman lors des deux premières journées, mais les Transalpins pointent en tête grâce à une meilleure différence de buts (10 marqués et 3 encaissés, contre 9 et 5 respectivement pour Helvètes).

Le joueur à suivre
Madjer (Portugal)
Le Portugal n’a plus de marge d’erreur et aura donc besoin d’un Madjer au sommet de son art. Après avoir inscrit deux buts lors de la journée inaugurale face au Japon, le triple Soulier d’Or adidas dans la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA est resté muet contre le Sénégal. Une victoire lusitanienne dans cette confrontation cruciale passera forcément par une performance de son capitaine emblématique.

La stat
6
 – C’est le nombre de joueurs japonais qui étaient sur le sable lors de l’unique rencontre entre le Japon et le Sénégal. En 2007, les Lions de la Teranga comptaient déjà dans leurs rangs Al Seyni N’Diaye et Ngalla Sylla, avec à la clé une victoire 4:1 sur la sélection nipponne, au sein de laquelle évoluaient Shingo Terukina, Teruki Tabata, Shusei Yamauchi et Takasuke Goto.

Entendu…
« Je ne suis pas surpris que nous ayons réussi à battre l’Argentine, car nous sommes des samouraïs et en tant que tels, nous ne renonçons jamais. Maintenant, à nous de faire la même chose contre le Sénégal » – Ozu Moreira, défenseur du Japon

Le programme du lundi 13 juillet
Groupe A
Portugal – Argentine (14h30)
Japon – Sénégal (16h00)

Groupe B
Oman – Costa Rica (13h00)
Suisse – Italie (17h30)