Brouille avec son coach: Kara Mbodji nie en bloc

Brouille avec son coach: Kara Mbodji nie en bloc

Partager
Interpellé par « Stades » sur l’incident qu’il y aurait eu il y a quelques jours entre son entraîneur Peter Maes et lui, Kara Mbodji a préféré minimiser, parlant plutôt de mésentente. Profitant de l’occasion, le sociétaire de Genk s’est prononcé sur ses objectifs à l’orée de la saison prochaine.

« J’étais en sélection pour le match contre le Burundi pendant près d’une dizaine de jours. Et, le règlement me permet de prendre quelques jours de plus pour me reposer. C’est ce que j’ai fait, Alors, mon club Genk, ayant pris des vacances avant que la convocation n’arrive, n’a pas informé le staff technique de ma situation. Ensuite, il y a eu un changement presque total du staff technique.
Les dirigeants ont complètement oublié d’informer le coach. Naturellement, ce dernier n’a pas compris mon absence lors de la reprise. C’est après qu’il a été informé de la situation. A mon arrivée, lui-même m’a confirmé qu’il n’était pas informé au préalable. Et, il m’a présenté ses excuses », explique Kara Mbodji pour justifier son retard.
La page sur sa supposée mésentente avec son coach et ses dirigeants tournée, Kara a décliné ses objectifs pour la saison à venir. A l’en croire, ils restent les mêmes. « Mes objectifs ne changent pas. Ils restent les mêmes depuis le début de ma carrière. A savoir, rejoindre un club qui joue les premiers rôles sur le plan européen, recevoir des distinctions qui honorent tout bon joueur et hisser mon pays sur les podiums des joutes mondiales. Mais, pour arriver à tout cela, je suis bien conscient qu’il faut beaucoup de travail et je ne ménagerai aucun effort pour atteindre ces objectifs ».