Partager

Dans trois mois, l’équipe du Sénégal effectuera sa deuxième sortie dans les éliminatoires de la CAN2 017. Ce sera à Windhoek face à la Namibie. Aliou Cissé a soumis son programme à la FSF Connaissant ce pays d’Afrique australe pour y avoir décroché en tant que joueur l’historique qualification à la Coupe du monde 2002, Aliou Cissé veut mettre en place une stratégie devant lui permettre d’aborder ce déplacement sans anicroche. Comme pour le match de la 1ère journée des éliminatoires contre le Burundi à dakar, il a établi un plan-programme qu’il a soumis à la FSF hier lundi pour avis et autres amendements. dans ce document, Aliou Cissé a insisté sur la mission de prospection mais aussi sur l’avion spécial pour faciliter le ralliement de Windhoek. «Ces deux aspects paraissent importants aux yeux du sélectionneur car, pour lui, cela éviterait d’éventuels couacs que l’équipe pourrait rencontrer. Le voyage en Afrique à travers les vols commerciaux étant très risqués, Aliou veut vraiment mettre les atouts de son coté», informe une source proche du staff technique des lions. Cependant, conclut notre interlocuteur, «ce qui est important pour lui c’est de fixer le cadre de travail pour tout le monde et les règles de vie parce que, les principes du sélectionneur tiennent beaucoup. C’est pour cette raison qu’il insiste beaucoup sur la vie du groupe qui semble très importante. Cela passe aussi par le respect des engagements pris de part et d’autre».