Mercato- Racing : Oumar Pouye à la reprise ?

Mercato- Racing : Oumar Pouye à la reprise ?

Partager

Courtisé depuis plus d’un mois, l’attaquant sénégalais Oumar Pouye, en fin de contrat à Amiens, devrait être présent lundi pour la reprise de l’entraînement du RCSA.

La nouvelle est encore à prendre au conditionnel et n’a d’ailleurs pas été confirmée officiellement. Mais de source amiénoise, généralement bien informée et qui annonce par ailleurs l’arrivée imminente du gardien alsacien Régis Gurtner à l’Amiens SC (1) , Oumar Pouye aurait trouvé un terrain d’entente avec le Racing. La piste dévoilée dans ces colonnes le 27 mai serait donc sur le point d’aboutir.

L’attaquant sénégalais, qui vient de passer trois années en Picardie, y a accompli sa meilleure saison en 2014-2015. Ses 16 buts l’ont hissé au 3e rang des goleadors du National. Passeur décisif à la Meinau le 8 mai (2-1 pour le RCSA), le buteur est récemment rentré de ses vacances africaines, ce qui aurait singulièrement fait avancer le dossier. Selon nos informations, il aurait donné sa préférence au club strasbourgeois, malgré les appels du pied de quelques écuries de L2 (Brest, Sochaux, Dijon, le Paris FC et son ancien club d’Evian-Thonon-Gaillard, relégué de Ligue 1).

Sauf contretemps, Pouye (27 ans depuis le 19 juin) devrait même être présent à la reprise de l’entraînement lundi à 10 h, après – peut-être – avoir ratifié son contrat ce week-end. Il deviendrait alors la 2e recrue estivale du RCSA, après le milieu défensif Massiré Kanté (ex-Red Star) qui s’est engagé le lundi 15 juin jusqu’en 2017.

Il pourrait alors faire équipe en attaque avec Jérémy Blayac qui, de son côté, a signé mardi soir un bail de deux saisons (plus une en option en cas d’accession en Ligue 2) après avoir résilié sa dernière année de contrat à Angers. Le grand avant-centre, qui a parfaitement relancé sa carrière lors de son prêt sous le maillot ciel et blanc de janvier à mai (12 buts en 13 matches), est ravi. « C’est un soulagement. Les négociations ont été très longues et compliquées. Mais l’essentiel, c’est que ce soit terminé et que je sois Strasbourgeois pour les deux prochaines années, plus peut-être si nous montons en L2. »

Un autre nouveau visage, celui d’un gardien n° 2 d’expérience, pourrait également apparaître lors de la rentrée des classes de lundi. Son nom n’a pas filtré. Mais sa signature devrait intervenir incessamment.