PARTAGER
C’est aujourd’hui que les joueurs U20 percevront leurs primes. La révélation est de Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de retour avec l’Equipe junior de la Nouvelle Zélande hier. «Tout ce qui est prime sera payé demain (aujourd’hui) à 10 heures. C’est des primes arrêtées d’avance», renseigne le patron du football sénégalais qui précise que chaque joueur se retrouvera avec 7 millions Cfa entre les mains.

Espérant que l’Etat mettra la main à la poche pour gonfler ces primes, Me Senghor de souligner que «tout le mérite revient à ces jeunes». «Il y a des primes qui avaient été payées sur place. Aujourd’hui, si on devait tenir compte de toutes les primes, ça tournerait autour de 6 à 7 millions Cfa par joueur. Tout ce qui peut être fait en termes de bonus serait le bienvenu pour ces jeunes. Ils le méritent», plaide l’avocat.
«On a pu voir ce que représente une Coupe du monde, il faut maintenant la toucher. Pour remporter un trophée, il fallait s’en approcher dès le bas âge. En dehors de leur talent intrinsèque, ils ont mis en avant des valeurs patriotiques», se réjouit-il. «Avec cette équipe, ajoute-t-il, une jonction au sommet se fera et qui permettra dans un futur proche de remporter un trophée avec surtout l’Equipe A qui court depuis belle lurette après une consécration». «Ça veut dire que s’il y a un pays qui est proche de gagner un trophée, il faut citer le Sénégal», soutient Me Senghor.