Partager

Alors que le Mali avait créé la sensation des quarts de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015 un peu plus tôt en battant l’Allemagne, l’autre rescapé africain, le Sénégal, affrontait l’Ouzbékistan à Wellington ce 14 juin pour tenter de rejoindre les Aiglons dans le dernier carré. La mission a été accomplie par les hommes de Joseph Koto, vainqueurs (0:1).

Qualifiés de justesse pour la phase à élimination directe, les Asiatiques étaient montés en puissance au fil des matches. En ce début de rencontre, c’étaient eux qui donnaient la meilleure impression, le Sénégal démarrant timidement le premier acte. La légère domination ouzbèke se concrétisait par une première occasion, à la 21ème minute,Zabikhillo Urinboev butant sur Ibrahima Sy. Cela piquait au vif des Lionceaux qui trouvaient dès lors un peu de mordant. Remi Nassalan acrobatiquement (24’)  puis Alassane Sow avant la pause (45’) étaient même tout près de faire la différence, mais ils en étaient empêchés par Dilsho Khamraev.

Les Africains accentuaient la pression de retour des vestiaires. Roger Gomis déclenchait une frappe des 20 mètres, sur laquelle Khamraev s’interposait encore (52′). Nassalan était ensuite isolé par Thiam, mais il voyait sa frappe fuir le cadre (63′). On inversait les rôles quelques minutes plus tard, et ça payait (77′, 0:1). Les Sénégalais sortaient ensuite les barbelés et s’envolaient en demi-finales où les attend le Brésil, ce 17 juin, à Christchurch.