Partager

Mbaye Diouf Dia, le chargé du football des jeunes à la Fédération sénégalaise de football (FSF), a invité les Juniors qualifiés en quart de finale de la Coupe du monde 2015 à s’investir pour le futur du football national en allant au bout de la compétition.

‘’Les Juniors ont réussi une très belle performance en sortant l’Ukraine mais ils doivent se remettre encore en question et viser plus loin et plus loin’’, a confié à l’APS le chargé des compétitions de jeunes à la FSF.

‘’Avec les Lions en 2002 et les Olympiques en 2012, le Sénégal a déjà connu les quarts de finale, les Juniors doivent faire plus et mieux’’, a-t-il dit, estimant que cette équipe n’a pas encore montré tout son potentiel.

‘’Et en progressant dans la compétition, ils donnent la possibilité à leur génération d’engranger de l’expérience utile à leur carrière mais aussi à l’ensemble du football national’’, a-t-il indiqué.

Selon Mbaye Diouf Dia, les footballeurs sénégalais péchaient au niveau de l’expérience du haut niveau.

Après la Coupe du monde des moins de 20 ans, le football sénégalais aura besoin de leurs expériences pour les éliminatoires du CHAN 2016 et du CHAN des moins de 23 ans qui aura lieu au Sénégal.

‘’Avec eux, le football sénégalais peut reconstruire son présent et son futur pour faire partie des meilleurs et envisager avec plus de certitude la quête d’un titre’’, a-t-il analysé.

Il a en outre appelé les Juniors à  » s’armer de détermination » contre l’Ouzbékistan, leur adversaire des quarts de finale.

‘’L’Ukraine, avec des joueurs ayant pris part à la Ligue des champions et l’Europa League avait été décrite comme une barrière infranchissable’’, a-t-il rappelé.

Il a indiqué qu’avec la même détermination et la foi en leurs capacités, ils peuvent y croire.