Amara Baby : « Le Burundi est un adversaire à respecter »

Amara Baby : « Le Burundi est un adversaire à respecter »

Partager

Amara Baby, l’attaquant de l’AJ Auxerre (Ligue 2 française), nouvellement sélectionné avec les Lions, laisse entendre que le Burundi, prochain adversaire du Sénégal, mérite d’être respecté, car il ne viendra pas en « victime expiatoire ».

« C’est un adversaire qui viendra avec ce qu’il faut pour nous poser des problèmes. C’est à nous de mettre tout ce qu’il faut dans ce match », a dit le nouvel international à la fin d’une séance d’entraînement, ce jeudi, au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar.

La sélection senior du Sénégal doit jouer un match amical international contre l’équipe nationale locale, ce vendredi.

Cette rencontre entre dans le cadre de son stage entamé mardi, en prévision du match contre le Burundi, le 13 juin, à Dakar, pour les éliminatoires de la CAN 2017.

Parlant de son intégration, Amara Baby a indiqué qu’elle s’est « bien » passée, attendant le match contre le Burundi pour certainement oublier la finale de la Coupe de France perdue 0-1 contre le Paris Saint-Germain (PSG), samedi dernier.

Ce jeudi, 19 joueurs, dont deux gardiens de but, ont participé à l’entraînement, au stade Léopold Sédar Senghor, devant un groupe de supporters dans les gradins.

A la fin de la séance, les joueurs ont tenu à saluer les supporters très heureux de ce geste de Sadio Mané et de ses coéquipiers.