PARTAGER

Arrivé en grandes pompes avec de grosses ambitions, Lamine Fané est encore loin des attentes du Diaraf. Mais, l’ancien joueur du Casa Sports ne compte pas baisser les bras d’autant qu’il vise une place en équipe nationale locale.

De retour à la compétition après trois mois d’absence suite à une blessure, Lamine Fané espère jouer les rôles du sauveur comme le souhaitent les dirigeants et l’entraineur. « Je sais que je suis attendu par tout le monde ici. Cela faisait trois mois que je n’avais pas joué alors que l’équipe était dans des difficultés. A chaque fois, le président m’appelle pour me dire qu’il faut que je revienne. Je me suis alors sacrifié pour revenir alors que je ne suis pas complètement guéri. C’était difficile pour moi de voir l’équipe plongée dans ces difficultés. Lors de mon premier match, j’avais dit au coach de me ménager pour la seconde période, mais il a insisté pour me titulariser. Mais, ça m’a fait du bien parce Cela m’a néanmoins fait beaucoup plaisir qu’il montre à mon égard autant de confiance. Ça me motive davantage. C’est un geste qui peut me libérer dans les matchs à venir parce que c’est toujours bon pour un joueur de sentir que son entraineur et toute l’équipe comptent sur lui pour surmonter les épreuves difficiles », se réjouit le joueur qui a marqué son retour par un doublé face au Port et un but en Coupe du Sénégal.

A cinq journées de la fin du championnat, Lamine Fané entend bien répondre aux attentes du club de la Médina. Auteur de cinq réalisations cette saison, le joueur espère terminer en beauté, sauver le Diaraf et s’ouvrir les portes de l’équipe nationale, désormais ses objectifs en cette fin de saison. « Chaque année, je commence bien mais je suis toujours freiné dans mon élan par les blessures, ce qui fait que je rate les sélections nationales. Mais cette année, je ferai tout pour faire partie des joueurs sélectionnés car tout joueur aimerait faire partie de l’équipe nationale parce que ça te fait gagner en prestige, quand tu pars faire des tests, les gens te respectent plus. C’est pourquoi je vais me battre et travailler très dur pour y arriver », se promet-il.