PARTAGER

Papy Djilobodji, le défenseur sénégalais de Nantes (élite française) convoité par des clubs moins prestigieux comme Bournemouth (nouveau promu en Premier league), veut patienter pour séduire de plus grosses écuries, annonce le journal français L’Equipe dans son édition de jeudi.

‘’L’entourage du joueur tente de trouver une destination plus attrayante et accorde sa priorité aux marchés anglais et allemand’’, précise le quotidien spécialisé.

La publication, qui parle d’exercice 2014-2015 ‘’satisfaisant mais moins convaincant que la précédente’’, indique que le défenseur sénégalais est même prêt à reprendre avec le FC Nantes le 26 juin pour arriver à la meilleure destination.

Toutefois, à un an de la fin de son contrat, l’avenir du défenseur dont la valeur est estimée entre 3 (environ deux milliards de francs) et 4 millions (deux milliards 622 millions de francs) se conjugue désormais au passé au FC Nantes, relève le journal français.

En plus de Bournemouth (D1 anglaise), les équipes de Galatasaray (nouveau champion de Turquie) et le Celtic Glasgow (champion d’Ecosse) veulent décrocher le défenseur sénégalais.