PARTAGER

En son absence, Newcastle a touché le fond avec sept défaites de rang et une place de premier non relégable. Le salut passerait peut être par lui. À tout prix. Le manager des Magpies, John Carver, a indiqué que le club a décidé de faire jouer Papiss Cissé contre l’avis des médecins
Le Barça a son messi. Celui de newcastle doit certainement être Papiss Demba Cissé. À deux journées de la fin de la Premier league, newcastle a toutes les raisons de compter sur l’international sénégalais pour se sauver d’une relégation. Contre West Bromwich (1-1) lors de la 36ème journée, Cissé était entré en jeu visiblement en n’étant pas totalement remis. le manager des Magpies, john Carver, a indiqué que c’est Cissé lui-même qui s’est proposé pour donner plus d’options en attaque. «Il désirait ardemment jouer. Il ne devrait pas du tout être sur le banc. Il s’est juste approché et m’a dit : Je peux jouer 30 minutes», a révélé le manager des Magpies sur le site du Daily Mail. Il ajoute : «Sur le coup, cela m’a un peu intrigué puisque c’était contre l’avis des médecins. Je l’ai quand même fait jouer. C’est toujours un plus que de l’avoir sur le terrain ».
En 19 matchs, Papiss a scoré à 11 reprises, réalisant même le meilleur ratio buts / nombres de minutes joué en Premier league. et ce, devant des buteurs de renom comme Diego Costa ou Wayne Rooney. Cette réussite a cruellement manqué à newcastle durant la période où le buteur sénégalais purgeait sa suspension de sept matchs pour avoir craché sur jonny evans de manchester united. lors des deux prochaines journées, newcastle (17ème) se déplacera à qPR (20ème) avant de recevoir West Ham (10ème). Leur buteur providentiel devra encore sortir des bois pour éviter une descente en Championship aux Magpies. une victoire et un nul devraient suffire pour ne pas accompagner Burnley et qPR au purgatoire.