PARTAGER
onze de départ
Onze de départ du Sénégal face au Havre

Le sélectionneur national Aliou Cissé a laissé entendre, vendredi à Dakar, la possibilité pour les Lions d’engager les éliminatoires de la CAN2017 de football contre le Burundi sans jouer un match amical.

‘’Pour les matchs amicaux, nous sommes en réflexion’’, a-t-il répondu à une question sur le sujet, déclarant qu’en début juin, certains cadres de la sélection nationale n’auront pas encore fini leurs championnats.

La Fédération sénégalaise de football (FSF) avait reçu deux propositions de matchs amicaux contre le Burkina Faso et l’Angola. Mais elle attendait le retour du sélectionneur national pour confirmer ou infirmer ces rencontres amicales.

 »Rien n’est encore décidé ni sur le lieu ni sur la faisabilité de ces rencontres amicales », a-t-il insisté, qui était l’invité du  »Club de la presse » de l’Association nationale de la presse sportive (ANPS).

‘’Des joueurs sont en compétition depuis 12 mois et nous avons certains (le gardien Abdoulaye Diallo) qui ont eu des blessures’’, a-t-il dit, indiquant que le Sénégal n’est pas obligé de jouer avant la rencontre contre le Burundi.

L’équipe du Sénégal sera opposée à celle du Burundi les 11, 12 ou 13 juin prochain au stade Léopold Sédar Senghor pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2017.

Sur cette rencontre, le sélectionneur national a prévenu qu’il n’ira pas à l’aventure indiquant qu’il y a un groupe déjà en place.

‘’Il est vrai que le groupe n’est pas fermé mais nous allons travailler sur l’existant et les deux matchs amicaux (contre le Ghana et le Havre) ont aidé à bien préparé cette rencontre’’, a-t-il précisé.