PARTAGER
Sénégal
Le match amical escompté pour le Sénégal le 3 juin prochain pourrait ne pas avoir lieu. Annoncés comme sparring-partner potentiel des Lions, le Burkina Faso s?est tourné vers le Cameroun. Il restait l?Angola comme seconde option, mais il semble que celle-ci voudrait jouer en France. Or, la Fédération sénégalaise de football aimerait voir l?équipe nationale se produire à domicile.

« On ne préfère pas jouer en Europe. La première journée des qualifications contre le Burundi (le 12 juin) se disputera au Sénégal, donc il n’est pas pertinent d’aller en Europe pour un match amical », confie un membre de la fédération. A un mois de cette date du 3 juin, des opportunités peuvent encore se présenter, à soumettre au sélectionneur national. « C’est à Aliou Cissé de juger de l’opportunité de jouer ce match amical avant le démarrage des qualifications ou non. Nous, on lui transmet les sollicitations et c’est à lui, en collaboration avec le Dtn (Mayacine Mar), de prendre la décision finale. D’ailleurs, le sélectionneur national rencontre la presse sportive vendredi prochain, ça sera une occasion pour parler de son programme », ajoute notre interlocuteur.

A trois semaines de la fin des différents championnats européens, les Lions, qui sont pour la plupart des titulaires en puissance, ont déjà dans les jambes plus de 30 matches. Raison pour laquelle, du côté de Ouest foire, on pense que ne pas jouer la date du 3 juin ne serait pas un drame. « Le sélectionneur national peut estimer inopportun d’avoir à disputer ce match. Les joueurs seront en fin de saison et Aliou Cissé peut vouloir les protéger, du fait qu’ils ont déjà joué beaucoup de matches avec leurs clubs respectifs »