PARTAGER

Southampton s’éloigne de son désormais objectif d’une place européenne. S’il y a un brin d’espoir pour redresser la pente, les Saints comptent sur Sadio Mané, en l’absence de Morgan Schneiderlin jusqu’à la fin de la saison. Le milieu offensif sénégalais a entamé cette mission, en inscrivant un but contre Sunderland, très court pour empêcher la défaite de son équipe.

Sadio Mané s’était signalé comme de l’homme de la situation à Southampton depuis son arrivée, mais ses performances étaient masqués par les «joueurs clé», à l’image de  Morgan Schneiderlin, blessé et qui sera absent jusqu’à la fin de la saison. L’international alsacien de 25 ans, s’est blessé lors du match face à Tottenham (2-2, 34ème journée) et pourrait être indisponible au moins un mois, a révélé un scanner.  «Morgan sera indisponible jusqu’à la fin de la saison, pour quatre ou cinq semaines», a précisé Koeman.

Même si le Néerlandais se réjouit du retour de Victor Wanyama, qui a purgé sa suspension de deux matches, l’absence de Schneiderlin  dans l’entre jeu place Sadio Mané en roue libre et en sauveur avant l’entame de la rencontre Southampton–Sunderland. Un lourd fardeau que le nouveau protégé d’Aliou Cissé n’a pu endosser en dépit d’avoir trouvé la faille sur erreur du portier. Ce but est très court pour empêcher la défaite de son équipe (2-1).  Les Saints,  actuellement (7ème, 57 points) sont désormais à 4 points de Liverpool (5ème) pour la lutte pour une  place qualificative pour l’Europa League, à 3 journées de la fin du championnat. Une marge pour l’ancien messin, celui que Morgan Schneiderlin considérait d’un renfort de taille, au moment où les Saints étaient sur une très bonne lancée en Premier League à l’entame du championnat. «On s’est renforcé avec la venue de Sadio Mané qui est un bon joueur. Il va nous apporter un plus», analysait-il. La mission pour Mané, c’est d’offrir le ticket de l’Europa League à son équipe.