PARTAGER

Al Hassane Sylla, le défenseur international de Diambars (Ligue 1 sénégalaise), a dit à l’APS que le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des moins de 20 ans lui a donné la sérénité permettant de mieux aborder les rencontres.

« Le CHAN m’a apporté beaucoup d’expérience, mais surtout de la sérénité dans ma manière d’aborder les rencontres », a affirmé ce joueur, vice-champion d’Afrique, avec l’équipe du Sénégal.

« Après cette compétition, rien n’est plus comme avant », a souligné Sylla, s’empressant d’ajouter qu’il a toutefois l’obligation de toujours se remettre en question.

Il estime que « rien n’est donné, et avec ce statut d’international, il y a encore une plus grande exigence de travail ».

Al Hassane Sylla fait partie de la génération ayant qualifié le Sénégal à la première Coupe du monde des moins de 20 ans de son histoire.

Il estime que c’est un avantage pour lui de devoir jouer un rôle de milieu excentré, à Diambars.

« A Diambars, je suis aussi bien arrière-droit que milieu de terrain », a expliqué Sylla, indiquant qu’il est important pour un footballeur d’avoir plusieurs cordes à son arc.

En attendant la Coupe du monde des moins de 20 ans prévue du 30 mai au 20 juin, le jeune défenseur veut tout donner à son club, champion du Sénégal en 2013 et encore déterminé à décrocher le titre cette année.