PARTAGER

Sam Allardyce, le manager de West Ham (élite anglaise), envisage d’envoyer des membres du staff médical de son club auprès de ses internationaux pendant la CAN 2015 pour éviter des blessures, a appris l’APS, dimanche.

‘’Avec la CAN en janvier, je vais contacter les Fédérations afin qu’elles permettent la présence des médecins de notre club auprès des joueurs pour éviter les blessures comme celles qui empêchent Diafra Sakho de jouer avec nous’’, a dit le technicien anglais.

Dans une chronique parue dans le journal anglais London Evening Standard, il a relevé que le staff médical des Lions s’est mal occupé de la blessure au dos de son attaquant, auteur de six buts en Premier league et qui manquera un mois de compétition.

En plus de Sakho, Cheikhou Kouyaté est aussi rentré blessé des matchs de l’équipe nationale du Sénégal, a relayé l’entraîneur de West Ham, qui craint un impact négatif de la CAN pour son équipe.

A la CAN 2006, il avait déjà envoyé des membres de son staff médical pour prendre en charge les Sénégalais El Hadj Diouf et Abdoulaye Diagne Faye et le Nigérian Jay-Jay Okocha. A l’époque, il était l’entraîneur des Wanderers de Bolton.

Il a qualifié de ‘’scandaleux’’ le traitement administré par le staff médical des Lions à Diafra Sakho, après son mal de dos.

Convoqué pour les deux matchs, Sakho, âgé de 24 ans, n’a joué que quelques minutes contre l’Egypte (1-0) avant de déclarer forfait pour le match contre le Botswana (3-0).