PARTAGER

Le footballeur guinéen est  »plus doué techniquement’’ que son homologue sénégalais, a déclaré à l’APS, l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré, ancien entraîneur de l’AS Kaloum et du Horoya de Conakry.

‘’Le footballeur guinéen est naturellement doué sur le plan technique. Il est vraiment au-dessus du lot et ce serait bien que les clubs sénégalais les fassent venir pour donner une touche technique à notre championnat’’, a dit le technicien sénégalais, nouvel entraîneur du Jaraaf.

 »Par manque d’aire de jeu, les jeunes footballeurs guinéens se forgent dans la rue comme ceux du Brésil et cela donne des joueurs très forts sur le plan technique », a expliqué Amara Traoré.

‘’D’ailleurs, si vous regardez, les Guinéens ont toujours eu des footballeurs doués techniquement. Actuellement, ils ont les meilleurs excentrés sur le continent’’, a indiqué le technicien qui a passé deux ans sur le banc des clubs guinéens.

 »S’il est doué techniquement, le footballeur guinéen manque de culture tactique », a dit, Amara Traoré qui en appelle à  »une collaboration entre les deux Fédérations et les clubs des deux pays’’.

‘’Mon expérience là-bas m’a démontré que les deux footballs, par leur spécificité, ont besoin l’un de l’autre pour leur construction’’, a expliqué le technicien sénégalais. Selon lui, le niveau des gardiens y est aussi très bas.

 »Dans l’autre sens, le football guinéen a besoin de la culture tactique et d’organisation, comparé à celui du Sénégal. Des échanges dans les deux sens, seraient très bénéfiques », a insisté Amara Traoré.

‘’D’ailleurs, je connais des hommes d’affaires férus de football en Guinée qui sont intéressés par ce genre de collaboration’’, a-t-il affirmé, avant de relever que la Guinée dispose des meilleurs attaquants excentrés sur le continent.