PARTAGER

N’Guirane Ndaw s’est plaint d’avoir été insulté par Thiago Motta lors de Metz-PSG vendredi. Une accusation déjà formulée par Brandao, suspendu six mois pour avoir asséné un coup de tête au milieu de terrain du PSG.

Touché au mollet droit vendredi à Metz, Thiago Motta ne disputera pas le match de Ligue des champions face à l’Ajax mardi soir au Parc des Princes. Une occasion pour l’international italien de se préparer à affronter les nouvelles accusations dont il fait l’objet ? Lors de la victoire du PSG à Saint-Symphorien (2-3), un match dont il n’a disputé que la première mi-temps, il aurait pris à partie verbalement Guirane N’Daw.

« Pourquoi tu m’insultes mon frère ? », lui a alors demandé l’international sénégalais, visiblement étonné, selon les images diffusées lors de l’émission «J+1» sur Canal+ Sport, par les propos qu’aurait proférés le milieu de terrain parisien. Des accusations qui suivent celles de Brandao, coupable d’avoir asséné un coup de tête à Thiago Motta dans les couloirs de l’enceinte parisienne suite au PSG-Bastia du 16 août dernier.